2 min de lecture Emmanuel Macron

Football : "J'étais teigneux mais peu technique", juge Emmanuel Macron

Le président de la République s'est confié à l'émission "Téléfoot", à quelques jours de l'ouverture de la Coupe du monde en Russie.

Emmanuel Macron à Clairefontaine, le 5 juin 2018
Emmanuel Macron à Clairefontaine, le 5 juin 2018 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En déplacement au centre d'entraînement de Clairefontaine pour rendre visite à l'Équipe de France de football avant son départ pour la Coupe du monde en Russie, Emmanuel Macron en a profité pour se confier à nos confrères de Téléfoot, sur TF1. Un entretien de 35 minutes diffusé ce dimanche 10 juin, au cours duquel le président s'est montré optimiste à l'égard des chances des Bleus dans la compétition.

"On n'y va pas pour participer, on y va pour gagner" a répété le chef de l'État, reprenant l'injonction donnée à l'équipe à qui il avait demandé de "ramener une deuxième étoile" de Russie, lors de sa visite à Clairefontaine.

Le président de la République a également confirmé qu'il se rendrait au Mondial en Russie pour soutenir la France en demi-finales. "Quand la France passera les quarts, je me rendrai au match pour les soutenir", a annoncé Emmanuel Macron, sans utiliser le conditionnel. 

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 20 septembre 2018 Emmanuel Macron
Fiscalité des retraités : Macron "s'en prend toujours aux petits", déplore Domenach

Emmanuel Macron s'est même imaginé avant la finale, à Moscou, dans les vestiaires de l'équipe de France, le 15 juillet : "D'abord je laisserai Didier Deschamps leur parler et je penserai très fort aux trois mots (...) 'Unité, effort et confiance'", mots qu'il a utilisés lors de sa visite aux Bleus. "J'ai confiance en eux", a-t-il poursuivi. "J'ai senti une équipe qui avait envie de réussir et de nous ramener cette Coupe.

Un président amateur de football

Amateur de football, supporter de l'Olympique de Marseille, Emmanuel Macron s'est aussi confié sur sa relation à ce sport, qu'il a pratiqué en évoluant au poste d'arrière-gauche. "J'ai toujours aimé ça. Sur le terrain, j'étais du genre à ne rien lâcher", a expliqué le président au micro de Christian Jeanpierre, estimant qu'il était "teigneux mais peu technique" dans son jeu.

En 1998, lorsque la France a remporté la Coupe du monde, Emmanuel Macron était âgé de 20 ans. "J'ai vibré à chaque match de l'équipe de France. (...)  Le soir de la finale, j'étais à Paris. Nous nous étions installés dans un café. Je me souviens d'une tension incroyable. On jouait plus que du football, on jouait pour quelque chose qui allait tous nous marquer, comme le pays, la fierté et la joie d'être Français", s'est remémoré Emmanuel Macron, auprès de nos confrères de l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Équipe de France de football Coupe du Monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793698912
Football : "J'étais teigneux mais peu technique", juge Emmanuel Macron
Football : "J'étais teigneux mais peu technique", juge Emmanuel Macron
Le président de la République s'est confié à l'émission "Téléfoot", à quelques jours de l'ouverture de la Coupe du monde en Russie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/football-j-etais-teigneux-mais-peu-technique-juge-emmanuel-macron-7793698912
2018-06-10 15:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LBph_x7Z7muxgMq3BEKznQ/330v220-2/online/image/2018/0610/7793698989_emmanuel-macron-a-clairefontaine-le-5-juin-2018.jpg