1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Fessenheim : avec l'arrêt de la centrale, le maire craint une ville morte
1 min de lecture

Fessenheim : avec l'arrêt de la centrale, le maire craint une ville morte

INVITÉ RTL - Claude Brender, maire de Fessenheim, attend des réponses de Sébastien Lecornu, chargé de mettre en place un comité de pilotage pour assurer la transition.

La centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace (illustration)
La centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace (illustration)
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Fessenheim : avec l'arrêt de la centrale, le maire craint une ville morte
00:04:41
Stéphane Carpentier & Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL

Sébastien Lecornu, secrétaire d'État à la Transition écologique et énergétique, se rend à Fessenheim ce jeudi 18 janvier pour une durée de trois jours. L'objectif de ce déplacement est de mettre en place un comité de pilotage chargé d'accompagner la fermeture de la centrale. Claude Brender, le maire de la ville, sera l'un de ses interlocuteurs.

"Il vient pour fermer la centrale. Il vient donc nous priver des retombées fiscales de cette entreprise et des 2.000 emplois perdus. Ce qu'on attend de lui, ce sont des réponses claires et précises sur les compensations que pourra toucher la commune", insiste le maire, invité de RTL.

Claude Brender estime à "6 millions d'euros" le manque à gagner pour Fessenheim. "La commune a profité des retombées fiscales pour se doter d'infrastructures, mais il faut maintenant pouvoir les entretenir", prévient le maire, qui craint de se retrouver avec une ville morte. "On perd 15 à 20% de notre population, ce sera autant d'impôts des ménages en moins. Je n'arriverai pas à boucler le budget, ça veut dire qu'on met la clé sous la porte", regrette-t-il.

"On va perdre 2.000 emplois, dont 1.100 emplois directs. Je n'imagine pas que d'un coup de baguette magique on retrouve plus de 1.000 emplois pour Fessenheim. Ce sera un processus qui prendra du temps. C'est là l'enjeu", ajoute Claude Brender, qui ne connaît pas encore la date exacte de l'arrêt de la centrale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.