2 min de lecture Info

Européennes : Guaino, Wauquiez et 38 parlementaires UMP veulent "tout changer" en Europe

Dans une tribune publiée ce vendredi dans "Le Figaro", 40 parlementaires UMP demandent de "tout changer" en Europe.

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, Henri Guaino, en septembre 2012
L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, Henri Guaino, en septembre 2012 Crédit : AFP / PHILIPPES DESMAZES
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Sans nier les responsabilités des gouvernements nationaux, à commencer par les nôtres, force est de constater que trente années de dérives ont condamné l'Europe à devenir une machine bureaucratique qui réduit, jours après jours, l'espace des libertés et de la démocratie", écrivent les parlementaires dans Le Figaro, au lendemain du lancement de la campagne européenne par le principal parti d'opposition.

Laurent Wauquiez s'est démarqué de son parti en prônant notamment un retour à l'Europe des six et un "protectionnisme intelligent". Ces positions ont été critiquées par le président de l'UMP Jean-François Copé, mais également par Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin.

De son côté, Henri Guaino a fait savoir qu'il ne voterait pas pour la liste UMP conduite en Ile-de-France par Alain Lamassoure, "incarnation d'une ligne qui est à l'opposé de ce que je pense et de ce que je crois être l'intérêt de mon pays."

Une majorité de fillonistes

"Le temps n'est plus à la valse-hésitation des ajustements à la marge du Meccano institutionnel. L'urgence est aux remises en cause profondes. Notre pays doit prendre ses responsabilités et demander à nos partenaires de se prononcer", écrivent également les co-signataires.

"L'austérité aveugle qui détruit la croissance et creuse les déficits, ça ne peut plus durer", dénoncent-ils. Ils fustigent aussi "la politique monétaire qui fait peser sur l'Europe toute entière le spectre de la déflation et ruine la compétitivité de nos entreprises", "l'ouverture sans contreparties à toutes les concurrences déloyales, à tous les dumping", "la libre circulation poussée à l'excès", "les frontières extérieures de l'espace Schengen qui laissent passer des flux incontrôlés" ou encore "l'élargissement sans fin" de l'Union européenne.

Parmi les 37 signataires, dont une majorité de soutiens de François Fillon, figure notamment le député des Hauts-de-Seine Patrick Ollier, compagnon de Michèle Alliot-Marie qui a été désignée tête de liste de l'UMP dans le Sud-Ouest. Sont également signataires les députés Jacques Myard, Lionnel Luca, Gérald Darmanin ou Philippe Meunier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Europe Laurent Wauquiez
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants