1 min de lecture Élections européennes

Européennes : vif accrochage entre Asselineau et Philippot en marge d'un débat

Les deux têtes de liste ont du être calmées par un agent de sécurité de la chaîne Cnews, selon les informations de RTL. Une version démentie par les principaux intéressés.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Les Indispensables de Vincent Derosier du 8 mai 2019 Crédit Image : THOMAS SAMSON (AFP) et KONRAD K. (SIPA) | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Léa Stassinet

Il n'y a pas que sur les plateaux de télévision et de radio que les politiques s'écharpent. Les débats sont parfois houleux jusque dans les coulisses. Et c'est ce qui est arrivé entre deux têtes de liste aux élections européennes. Mardi 7 mai, un agent de sécurité a dû intervenir pour faire redescendre la tension entre François Asselineau et Florian Philippot.

La scène s'est déroulée dans les coulisses de la chaîne Cnews, où avait lieu un débat entre plusieurs personnalités politiques engagées dans ces élections : outre François Asselineau et Florian Philippot, étaient présents Nathalie Arthaud, Jean-Christophe Lagarde, Fabien Roussel et Guillaume Balas.

Mais c'est dans les coulisses que l'incident s'est produit. Alarmé par les éclats de voix provenant de leurs loges, situées juste à côté, un agent de sécurité a dû intervenir pour calmer le président de l'Union populaire républicaine et le fondateur des Patriotes, qui étaient en train de s'invectiver vivement, selon les informations recueillies par RTL.

Florian Philippot dément cette information. "Je n'ai jamais croisé François Asselineau. Je l'ai vu au maquillage et je n'ai pas échangé avec lui. Ce n'est pas mon tempérament", explique-t-il. François Asselineau de son côté affirme que "cette rumeur est fausse est infondée" et évoque une "infox".

Cette affaire s'inscrit dans un climat de tension qui remonte à quelques jours. Florian Philippot avait proposé à François Asselineau de faire liste commune moyennant une contribution de 300.000 euros

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes François Asselineau Florian Philippot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants