1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Européennes 2014 : Bayrou dénonce la place "excessive" du FN
1 min de lecture

Européennes 2014 : Bayrou dénonce la place "excessive" du FN

Le président centriste estime que l'extrême droite est beaucoup trop présente dans la campagne des européennes.

François Bayrou, ici à Pau le 21 janvier 2014.
François Bayrou, ici à Pau le 21 janvier 2014.
Crédit : AFP / GAIZKA IROZ
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le président du Modem, François Bayrou, qui participait à un meeting vendredi^16 mai à Vouvray, près de Tours, dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, a estimé que la place accordée à l'extrême droite est "excessive".

"La place qu'on accorde à l'extrême droite, et en particulier au Front National, est excessive. C'est une élection à la proportionnelle. Il y a 766 députés au parlement européen, ils (les députés d'extrême droite, NDLR) ne pèseront pas. Mais de toute façon, ils ne veulent pas peser, ils veulent détruire", a affirmé le président du Modem, venu soutenir Sophie Auconie, députée européenne sortante de la circonscription Centre-Massif Central et vice-présidente de l'UDI.

Les députés d'extrême droite "ne veulent pas peser, ils veulent détruire"

"L'Europe est une question vitale", a-t-il dit. "Dans notre monde de plus en plus dangereux (...), la France et les pays européens doivent être plus unis. Ceux qui prétendent qu'il faut être divisés nous entraînent dans un mauvais chemin. L'alliance du Centre Modem-UDI est la seule à dire qu'il faut être plus unis".

"Le Centre est le seul courant de la vie politique disponible. Sinon, vous avez éternellement les deux partis qui représentent ensemble désormais moins de 40% - à peine un électeur sur trois - mais qui monopolisent la représentation et se passent le ballon à chaque alternance", a développé le maire de Pau, en référence au PS et à l'UMP. "L'élection européenne est un vote crucial. Je constate que les Français n'y sont pas encore entrés mais c'est dans les derniers jours que se fera la mobilisation, si elle se fait. Les élections européennes se jouent toujours dans les dernières heures car les gens ne se sentent pas directement impliqués".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.