1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Espionnage américain : "Il faut suspendre les négociations sur l'accord transatlantique", dit François Fillon
1 min de lecture

Espionnage américain : "Il faut suspendre les négociations sur l'accord transatlantique", dit François Fillon

REPLAY / INVITÉ RTL - L'ancien premier ministre, qui aurait été placé sur écoute, reproche à François Hollande d'avoir une réaction "très en-dessous de ce qu'il doit faire".

François Fillon, invité de RTL, le 25 juin 2015
François Fillon, invité de RTL, le 25 juin 2015
Crédit : Alice Beckel / RTL.fr
François Fillon : "Il faut suspendre les négociations sur le traité transatlantique"
00:07:42
Espionnage américain : "Il faut suspendre les négociations sur l'accord transatlantique", dit François Fillon
00:07:41
Romain Renner
Romain Renner

Selon les notes publiées par WikiLeaks et révélées mercredi 24 juin par Libération et Médiapartles États-Unis auraient placé sur écoute de nombreux responsables politiques français, dont les trois derniers président de la République. "Il n'y a qu'une réaction possible : l'indignation, qui doit déboucher sur des décisions pour que les États-Unis comprennent qu'ils ne peuvent pas se comporter de cette manière", estime François Fillon.

L'ancien premier ministre, qui fait partie des responsables qui auraient été placés sur écoute, estime que la réaction de l'Élysée "est très en-dessous" de ce qui devrait être fait et fustige "la mise en scène ridicule du coup de téléphone de François Hollande à Barack Obama". Il poursuit : "Il faut suspendre les discussions sur le traité transatlantique", déplorant au passage la suprématie américaine et le déséquilibre qu'elle engendre. Selon lui, "c'est moins les Américains que la faiblesse de l'Europe qui est à blâmer".

François Fillon appelle l'Europe à "reprendre son indépendance". Il s'explique : "La diplomatie européenne doit prendre ses distances avec une diplomatie américaine qui nous entraîne dans une guerre froide stupide". Le candidat à la primaire 2016 du parti des Républicains regrette également que certains responsables politiques ne se soient pas indignés des écoutes américaines. "Je les trouve cyniques, explique-t-il. On ne peut pas accepter qu'un État ami fasse ça. Si l'inverse se produisait, la réaction américaine serait autrement plus violente. Ce sont des pratiques dont il faut s'indigner".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.