1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. En visite à Aubervilliers, François Hollande rattrapé par l'affaire Théo
1 min de lecture

En visite à Aubervilliers, François Hollande rattrapé par l'affaire Théo

Le président de la République s'est rendu dans une mission locale de Seine-Saint-Denis afin de promouvoir la "garantie jeunes."

François Hollande à Aubervilliers, le 14 février 2017
François Hollande à Aubervilliers, le 14 février 2017
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
François Hollande s'est rendu à Aubervilliers pour défendre la "garantie jeunes", alors que l'affaire Théo ne cesse de prendre de l'ampleur
01:27
Clarisse Martin & Julien Fautrat

Deux jours après de nouveaux incidents à Bobigny et Argenteuil, en réplique à l'interpellation policière de Théo à Aulnay-sous-Bois, François Hollande s'est rendu à Aubervilliers, ce mardi 14 février. Le président de la République se rendait à la mission locale de la ville de Seine-Saint-Denis pour promouvoir la "garantie jeunes", un dispositif destiné à favoriser l'emploi des jeunes. Mais au cours de son déplacement, François Hollande a été rattrapé par l'affaire Théo.

À son arrivée, il a été accueilli par les cris d'une femme réclamant "justice pour Théo". Devant la mission locale, une dalle avait été tapissée d'affiches incitant à boycotter l'élection présidentielle. Malgré ces perturbations, le chef de l'État a essayé de maintenir le cap de sa visite, même s'il s'est déclaré "conscient" de venir dans ce département "dans un moment particulier", invoquant le "respect dû à ces jeunes quand ils sont contrôlés."

Soutenu à sa sortie de la mission locale d'Aubervilliers, le locataire de l'Élysée a choisi de promouvoir l'emploi des 16-26 ans, pour faire un geste en direction des quartiers et ainsi essayer de parvenir à apaiser les tension qui règnent ces dernières semaines et lancer un appel au calme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/