2 min de lecture Emmanuel Macron

Nouvelle-Calédonie : la visite d'Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité

Le chef de l'État est en visite en Nouvelle-Calédonie depuis le 3 mai. Après une rencontre avec des lycéens, la visite d'un quartier et un dîner officiel vendredi, il se rendra à Ouvéa samedi, où sa venue est contestée.

>
En Nouvelle Calédonie, la visite d'Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et Dominique Tenza

À six mois d'un référendum sur l'indépendance qui se tiendra en novembre, Emmanuel Macron a entamé sa visite en Nouvelle-Calédonie jeudi 3 mai. Un voyage pour aller à la rencontre de "la Nouvelle-Calédonie d'aujourd'hui", a-t-il déclaré à son arrivée à l'aéroport.

Le Président a visité le lycée Michel Rocard à Pouembout, dans la province nord dirigée par Paul Néaoutyine, chef de file des indépendantistes, vendredi 4 mai au matin, où il a échangé avec des élèves de l'internat qui, avec ses 480 places, est le plus important de Nouvelle-Calédonie. 

Emmanuel Macron doit se rendre vendredi après-midi dans le quartier de Montravel, au nord de Nouméa, un quartier dit de "reconquête républicaine", où il rencontrera habitants, commerçants et forces de l'ordre pour évoquer les enjeux de la police de sécurité du quotidien.

À lire aussi
L'invitée de RTL élections européennes
Européennes : "C'est pour l'Europe que Macron s'implique dans la campagne", selon Loiseau

Marche bleu-blanc-rouge des non-indépendantistes

Dans le même temps, des formations de non-indépendantistes ont appelé à une marche bleu-blanc-rouge pour "montrer au président de la République (...), que la majorité des Calédoniens veut rester dans la France". Ils entendent dénoncer une visite présidentielle trop orientée vers l'identité kanak à leur goût.

Le chef de l'État participera vendredi soir à un dîner au siège de la Communauté du Pacifique à Nouméa avec les chefs d'État et de gouvernement des divers territoires de cette région. La problématique du changement climatique devrait être abordée, dans cette région particulièrement menacée.

À Ouvéa, une visite polémique

Le temps fort de la visite est prévu pour samedi 5 mai, où Emmanuel Macron se rendra dans la grotte d'Ouvéa, 30 ans après l'assaut meurtrier de l'armée française en 1988 contre des Kanak qui retenaient des gendarmes en otage. L'opération Victor avait fait 21 morts : 19 chez les Kanak, 2 chez les gendarmes.

Les Kanak rendent hommage aux indépendantistes tués lors de l'assaut de l'armée française en mai 1988
Les Kanak rendent hommage aux indépendantistes tués lors de l'assaut de l'armée française en mai 1988 Crédit : REMY MOYEN / AFP

Une visite qui suscite la polémique sur place, et ravive blessures et traumatismes. "Il faut qu'il apprenne qu'il y a des blessures qui demandent du temps", explique une habitante au micro de RTL. Pour elle, la venue d'Emmanuel Macron sur l'île en ce jour de deuil est "un affront".

C'est à nous maintenant de trouver un chemin, on a assez souffert

Marie, habitante d'Ouvéa
Partager la citation

Pour d'autres, l'heure est venue de tourner la page. "J'ai perdu beaucoup de ma famille, ça restera gravé", raconte Marie à RTL. "Mais je pense que c'est à nous maintenant de trouver un chemin, on a assez souffert." Emmanuel Macron fera samedi ce qu'aucun président n'a risqué avant lui : poser le pied à Ouvéa et tenter de se réconcilier avec l'histoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Nouvelle-Calédonie Visite officielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793257652
Nouvelle-Calédonie : la visite d'Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité
Nouvelle-Calédonie : la visite d'Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité
Le chef de l'État est en visite en Nouvelle-Calédonie depuis le 3 mai. Après une rencontre avec des lycéens, la visite d'un quartier et un dîner officiel vendredi, il se rendra à Ouvéa samedi, où sa venue est contestée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-nouvelle-caledonie-la-visite-d-emmanuel-macron-ne-fait-pas-l-unanimite-7793257652
2018-05-04 09:00:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/P0ciVmbNlOGPcQcWJDg6vw/330v220-2/online/image/2018/0504/7793258117_emmanuel-macron-rencontre-des-lyceens-a-pouembout-en-nouvelle-caledonie-le-4-mai-2018.jpg