1 min de lecture DSK

Dominique Strauss-Kahn sort du silence et annonce un biopic pour 2021

L'ancien patron du FMI veut donner sa "version des faits" dans un film qui retracera son parcours public en France et à l'étranger.

Dominique Strauss-Kahn en septembre 2018
Dominique Strauss-Kahn en septembre 2018 Crédit : JOEL SAGET / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Est-ce la contre-attaque de Dominique Strauss-Kahn à quelques jours seulement de la sortie du documentaire Chambre 2806 : l'Affaire DSK de Jalil Lespert sur Netflix ? Le timing de cette annonce y ressemble. Après des mois et des mois de silence, durant lesquels Dominique Strauss-Kahn ne livrait ses analyses macro-économiques et politiques qu'auprès de quelques journaux, l'ancien patron du FMI prend la parole. 

Dans deux tweets publiés ce 4 décembre, en anglais et en français, accompagnés d'un portrait clair-obscur, Dominique Strauss-Kahn annonce la production d'un biopic autorisé sur lui-même. "Pour la première foi, j'ai accepté dans un film documentaire de revenir sur l'ensemble de mon histoire personnelle et professionnelle de la politique française aux sphères internationales, écrit-il. Ce film, actuellement en production, retrace les évènements qui ont marqué ma vie. Il sera sur les écrans à l'automne 2021". 

Et Dominique Strauss-Kahn de continuer. "Je n'ai jamais donné ma version des faits qui ont marqué mon retrait de la vie politique, d'autres s'en sont chargés à ma place, prenant la parole à partir de coupures de presse, d'interviews et de faits réels ou supposés. L'heure est venue de m'exprimer". Il s'agit là d'une attaque en règle contre les autres enquêtes et films qui se sont intéressés à la fameuse affaire du Sofitel de New York. Chambre 2806 : l'Affaire DSK sur Netflix le 7 décembre prochain contient les témoignages et analyses de la journaliste Raphaëlle Bacqué du Monde qui avait suivi l'affaire et coécrit Les Strauss-Kahn avec Ariane Chemin, de l'ancienne garde des Sceaux Élisabeth Guigou, de nombreux intervenants américains viennent raconter le combat judiciaire et, surtout, de Nafissatou Diallo. Mais DSK, lui, ne s'y exprime pas directement. 

Dominique Strauss-Kahn ne reviendra pas seulement sur son passé judiciaire, et cela explique sans doute sa participation à ce biopic, puisqu'il prévoit aussi de "partager ses inquiétudes et ses propositions sur l'avenir difficile qui nous attend". Une façon de réintégrer discrètement la sphère du débat intellectuel... et politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
DSK Cinéma Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants