1 min de lecture Crif

Dîner du Crif : François Hollande étonne en parlant des "Français de souche"

ÉCLAIRAGE / REPLAY - Le président de la République a repris un élément de langage habituellement utilisé par le Front national, afin de dénoncer les amalgames.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Dîner du Crif : François Hollande étonne en parlant des "Français de souche" Crédit Image : AFP PHOTO / POOL / ETIENNE LAURENT | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et La rédaction numérique de RTL

C'est une expression que l'on n'aurait jamais cru entendre dans la bouche d'un président socialiste. François Hollande a étonné en évoquant les "Français de souche" lors du dîner annuel du Crif, lundi 23 février. Le président de la République évoquait les profanateurs du cimetière de Sarre-Union (Bas-Rhin), "des jeunes lycéens, 'Français de souche', comme on dit".

Une déclaration sous forme de réponse adressée à Roger Cukierman, qui estime que les actes antisémites sont commis dans leur "immense majorité" par des "jeunes musulmans". François Hollande a donc tenté de dénoncer l'amalgame entre musulmans et terroristes. "C'était subtil", explique-t-on dans son entourage.

Élément de langage du Front national

Toujours est-il que l'emploi de ces mots gêne une partie de la gauche. "Je n'emploie jamais cette expression. D'ailleurs, je bloque systématiquement sur mes différents comptes de réseaux sociaux ceux qui se revendiquent de cela", explique par exemple le patron des députés socialistes, Bruno Le Roux.

L'expression "Français de souche" est un élément de langage récurrent dans le jargon du Front national. Le "comme on dit" de François Hollande désigne d'ailleurs le parti dirigé par Marine Le Pen. Récemment encore, Marion Maréchal, députée FN y faisait référence : "Sur certains territoires de France, les Français de souche sont remplacés par une population récemment immigrée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crif François Hollande Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants