2 min de lecture Politique

Dictée, calcul mental, notation : ce qui va changer avec la réforme des programmes scolaires

La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté les axes majeurs de la transformation des programmes scolaires du CP jusqu'à la 3e pour la rentrée 2016, comme la maîtrise du français et des savoirs fondamentaux.

Dictée quotidienne, calcul mental, notation : ce qui va changer avec la réforme des programmes scolaires
Dictée quotidienne, calcul mental, notation : ce qui va changer avec la réforme des programmes scolaires Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le Conseil supérieur des programmes (CSP) a rendu sa feuille de route pour les programmes scolaires de la rentrée 2016. Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur a apporté quelques précisions sur son programme pour la "refondation de l'école", du CP à la fin du collège. On passe en revue les principaux changements à venir pour la rentrée prochaine.

Dictée et calcul mental tous les jours en primaire

La grosse surprise de cette réforme réside peut-être dans un soudain retour aux vieilles recettes de l'enseignement, un virage dont on ne soupçonnait pas Najat Vallaud-Belkacem. Des dictées, des exercices de lecture et de calcul mental seront obligatoires quotidiennement pour les écoliers. 

La maîtrise de la langue française est au cœur du projet portée par la ministre de l'Education. "J'ai ainsi souhaité qu'à l'école élémentaire, en plus des dix heures hebdomadaires de français, dix autres heures lui soient consacrées, réparties dans les autres matières", a-t-elle affirmé dans une tribune au Monde.

La ministre souhaite ainsi remédier aux lacunes et aux difficultés que présentent parfois les élèves en arrivant au collège. L'objectif est claire : un élève de 5e doit être en mesure de rédiger un "texte correct" de 500 à 1000 signes puis de 2000 à 3000 signes un fois arrivé en 3e. "Les élèves ne sortiront pas de l'école sans maîtriser la langue française.", prophétise Najat Vallaud-Belkacem.

Mieux répartir les enseignements en primaire

À lire aussi
François-Xavier Bellamy,  invité de l'émission "On n'est pas couché", le 21 septembre 2019 François-Xavier Bellamy
"On n'est pas couché" : Bellamy évoque sa position sur la PMA et l'avortement

Les programmes seront aussi plus cohérents selon la ministre, qui a revu la répartition des enseignements en primaire. elle cite par exemple le cas de la division, qui est aujourd'hui abordée dans les enseignements de mathématiques de CE2. A la demande des enseignants, qui ont fait part des difficultés de leurs élèves, l'apprentissage de cette opération sera désormais inscrit au programme du CM1.

La notation de 0 à 20 ne disparaît pas

"Il n'a  jamais été question de revoir la notation telle qu'elle existe aujourd'hui.", a affirmé la ministre de l'Education, contredisant une information annoncée par Europe 1 jeudi 17 septembre. Najat Vallaud-Belkacem a précisé que seul un moyen d'évaluer "le socle commun de compétences, de connaissances et de culture" à la fin à la fin de leur scolarité est aujourd'hui à l'étude. Selon Le Figaro, il s'agirait bien d'un système de notation allant de 1 à 5 pour évaluer le niveau des élèves de 15 ans.

Pas d'enseignements facultatifs en histoire

Après la levée de boucliers du corps enseignant lorsqu'une distinction entre période d'histoire "obligatoires et facultatives" avaient été évoquée, Najat Vallaud-Belkacem s'est voulu rassurante : "Tout est obligatoire maintenant."


Un nouveau thème a cependant été ajouté au programme de la classe de 5e : "Chrétienté et islam, des mondes en contact."  Pour la ministre, il s'agit de renforcer "l'enseignement laïque du fait religieux", comme elle l'avait précédemment annoncé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Éducation nationale Réforme scolaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779773204
Dictée, calcul mental, notation : ce qui va changer avec la réforme des programmes scolaires
Dictée, calcul mental, notation : ce qui va changer avec la réforme des programmes scolaires
La ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté les axes majeurs de la transformation des programmes scolaires du CP jusqu'à la 3e pour la rentrée 2016, comme la maîtrise du français et des savoirs fondamentaux.
https://www.rtl.fr/actu/politique/dictee-calcul-mental-notation-ce-qui-va-changer-avec-la-reforme-des-programmes-scolaires-7779773204
2015-09-19 10:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_gP2o1buewN_22XjFrlrLA/330v220-2/online/image/2015/0519/7778406351_francois-hollande-et-najat-vallaud-belkacem-le-7-mai-2015.jpg