1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Décès de Charles Pasqua : les responsables politiques lui rendent hommage
2 min de lecture

Décès de Charles Pasqua : les responsables politiques lui rendent hommage

L'ancien ministre de l'Intérieur est décédé ce lundi 29 juin à l'âge de 88 ans.

Charles Pasqua
Charles Pasqua
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Romain Renner
Romain Renner

Charles Pasqua n'est plus. L'ancien ministre de l'Intérieur est décédé ce lundi 29 juin à l'âge de 88 ans. Avec la disparition de ce gaulliste entré en résistance à 15 ans, c'est une page de l'histoire de la droite française qui se tourne. "Charles Pasqua nous quitte. Résistant de la première heure, gaulliste de toujours, c'était une figure de la vie politique française", tweete Alain Juppé, quelques minutes après l'annonce officielle du décès. Les Républicains publient un communiqué officiel signé par Nicolas Sarkozy. Le président du premier parti d'opposition se dit attristé par la disparition de "l'un des plus grands serviteurs de la France".

Même son de cloche chez le président du Conseil départemental de Côte-d'Or, François Sauvadet (UDI) : "Ému et triste d'apprendre la disparition de Charles Pasqua, résistant et homme d'État aux convictions chevillées au corps". Invitée de RTL, Michèle Alliot-Marie considère, elle, que "la France perd un personnage haut en couleur, un personnage avec des convictions fortes, un courage physique et mental. Au-delà des polémiques, il avait un coté militant. Ces derniers sentaient qu'il savait les écouter et les soutenir. Il avait une grande considération et un grand respect pour eux".

"Charles Pasqua aura marqué à sa façon l’histoire politique récente. Son engagement au service de l’idéal gaulliste aura été sans faille", ajoute Yves Jégo. Également invité de RTLBernard Debré salue "un résistant de la première heure (...) et un grand homme de la Ve République". Le député de Paris "ne voit pas qui pourrait prendre sa succession" et voit Charles Pasqua comme "le dernier des gaullistes". Membre fondateur du RPR, Charles Pasqua a également fait partie du RPF. Patriote, voire nationaliste, son engagement plait également à certains responsables du Front national. "Il avait l'amour intransigeant de la France", tweete Gilbert Collard, du Rassemblement Bleu Marine. Florian Philippot (FN) évoque "sa tristesse" face à la disparition d'un "grand patriote".

Christine Boutin parle, elle, d'un "homme de courage dont le regard et le sourire malicieux semblaient dire : 'Cause toujours, tu m'amuses'". Isabelle Balkany publie de son côté un texte plus personnel dans lequel elle s'adresse à "Charlie" et évoque la relation qu'elle entretenait avec "(son) père de cœur".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.