1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Débat sur les crèches : "C'est un soubresaut identitaire", selon le cardinal André Vingt-Trois
1 min de lecture

Débat sur les crèches : "C'est un soubresaut identitaire", selon le cardinal André Vingt-Trois

INVITÉ RTL - Le cardinal André Vingt-Trois a rejeté le débat des crèches, symbole de "notre univers culturel" et de "notre tradition catholique".

André Vingt-Trois lors de la célébration d'un messe en 2011
André Vingt-Trois lors de la célébration d'un messe en 2011
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Nantes, Dijon, Joué-lès-Tours : "On essaye de trouver des raisons à chaque chose qui sont irrationnelles"
08:31
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Les polémiques autour de la présence de crèches dans les lieux publics se propagent comme une traînée de poudre. Entre laïcité et tensions communautaires, Monseigneur André Vingt-Trois est revenu sur ce débat. "C'est dérisoire, les personnels politiques qui se passionnent pour le sujet sont à côté de la plaque. Les groupes qui veulent lancer le combat sur ce terrain feraient mieux de mobiliser leurs forces pour d'autres combats", a déclaré le cardinal. 

Un débat qui n'a pas lieu d'être selon lui alors que les crèches font partie de "notre univers culturel", et de "notre tradition catholique". "C'est le soubresaut identitaire d'un groupuscule qui n'arrive plus à trouver d'adversaire", a tranché le cardinal André Vingt-Trois, visant ainsi la libre-pensée.

Alors que certaines municipalités se sont vues contraintes d'enlever leur crèche de Noël, le maire de Béziers, Robert Ménard a lui eu le soutien du tribunal administratif de Montpellier. Ce dernier a rejeté la demande de la Ligue des droits de l'homme qui souhaitait voir disparaître la crèche dans l'hôtel de ville biterrois. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/