1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Confinement : le gouvernement envisage de renoncer aux attestations en journée
1 min de lecture

Confinement : le gouvernement envisage de renoncer aux attestations en journée

Une pièce d'identité ou un justificatif de domicile pourraient remplacer l'attestation très complexe créée pour ce nouveau confinement.

Le Premier ministre Jean Castex à l'hôtel de Matignon le 3 août 2020
Le Premier ministre Jean Castex à l'hôtel de Matignon le 3 août 2020
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Aymeric Parthonnaud & AFP

La nouvelle attestation dérogatoire de déplacement ne cesse de plonger les Français dans la confusion ce samedi 20 mars. Longue, complexe, imprécise, toujours indisponible sur l'application "Tous Anti Covid"... Les critiques sont nombreuses. Le gouvernement a donc décidé de simplifier les choses pour apaiser la situation et ne pas faire de chaque sortie ou contrôle des forces de l'ordre un débat sans fin. 

Le gouvernement "réfléchit à une simplification du dispositif d'attestations" permettant aux habitants des départements confinés de sortir en journée jusqu'à 10 km de chez eux, dans laquelle des justificatifs de domicile pourraient remplacer les attestations, a indiqué Matignon à l'Agence France Presse. "L'idée est de permettre aux Français d'utiliser une pièce d'identité ou un justificatif de domicile à la place d'une attestation pour justifier du fait qu'ils sont bien à 10 km de leur lieu de résidence", a-t-on expliqué, en précisant qu'une communication plus détaillée allait suivre.

"Pour les Français qui possèdent une pièce d'identité où ne figure pas la bonne adresse de résidence, ou qui sont confinés dans un lieu pour lequel ils ne disposent pas de justificatifs de domicile (type facture EDF..), il serait toujours possible d'utiliser le système d'attestations de déplacement", a poursuivi Matignon.

21 millions d'habitants, dont les 12 millions de la région parisienne, sont soumis depuis samedi pour au moins quatre semaines à des restrictions bien plus légères que le premier confinement national d'il y a un an. Ils sont répartis sur seize départements (les huit d'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes). L'attestation de sortie relancée à cette occasion recense sur deux pages quinze motifs de sortie, valables dans un rayon de 10 km autour du domicile pour certains (se promener, sortir son chien...) et 30 km pour d'autres (achats...). Seuls certains de ces motifs (consulter un médecin, sortir son chien...) sont acceptés entre 19h00 et 6h00, période de couvre-feu pour toute la France métropolitaine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/