1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Collard sur Philippot : "Il faut qu'il replie l'accordéon de son narcissisme"
1 min de lecture

Collard sur Philippot : "Il faut qu'il replie l'accordéon de son narcissisme"

Le député FN n'a pas apprécié que le vice-président s'exprime en même temps que la présidente du parti sur une autre chaîne de télévision.

Florian Philippot et Gilbert Collard, lors d'un "déjeuner patriotique" à Nîmes le 3 mai 2016
Florian Philippot et Gilbert Collard, lors d'un "déjeuner patriotique" à Nîmes le 3 mai 2016
Léa Stassinet

Le torchon continue de brûler entre Gilbert Collard et Florian Philippot. Cette fois, c'est l'intervention télévisée du second qui a provoqué la colère du députés gardois. Jeudi 7 septembre, Marine Le Pen faisait sa rentrée politique au journal télévisé de Gilles Bouleau, sur TF1. Dans le même temps, le vice-président du Front national Florian Philippot s'exprimait sur une autre chaîne du groupe, LCI. Une initiative qui n'a pas plu du tout à Gilbert Collard.

"Il faut reconnaître que quand Marine Le Pen prend la parole sur TF1, il va se produire sur LCI quasiment au même moment. Ce n'est pas de bonne politesse", a taclé le député, invité ce vendredi 8 septembre sur le plateau des 4 vérités sur France 2. Gilbert Collard en a profité pour critiquer une nouvelle fois le numéro 2 du parti. 

"Il faut qu'il rentre dans le rang, qu'il replie l'accordéon de son narcissisme pour ne pas oublier que la présidente du mouvement, c'est Marine. Qu’il n’y a pas au Front de numéro 1, de numéro 2, de numéro 3, il y a une présidente, c’est Marine et des hommes et des femmes qui travaillent pour défendre nos idées", a martelé le député. Un message de la même teneur que ses propos tenus quelques heures plus tôt dans l'émission Talk Le Figaro

Il faut arrêter cette boursouflure de l'ego

Gilbert Collard

"Florian, tout le monde travaille au Front. Ce n'est parce qu'il y a, à l'heure actuelle, un concours d'apparitions médiatiques, que ceux qui ne vont pas tous les matins dans une émission de télévision ne travaillent pas. Il faut arrêter cette boursouflure de l'ego", a lancé Gilbert Collard, expliquant ce qu'il dirait à Florian Philippot s'il l'avait en face de lui. "Ou il rentre dans le rang ou il s'en va", avait-il ajouté, intimant au vice-président de jouer "collectif". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/