1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Code du travail : Manuel Valls veut-il la fin de la gauche traditionnelle ?
1 min de lecture

Code du travail : Manuel Valls veut-il la fin de la gauche traditionnelle ?

REPLAY - Ce lundi 22 février, les invités d'On refait le monde débattent des propos cassants tenus par Manuel Valls en Alsace.

Code du travail : Manuel Valls veut-il la fin de la gauche traditionnelle ?
33:32
micros
La rédaction numérique de RTL

En déplacement ce 22 février en Alsace avec Emmanuel Macron et Myriam El Khomri, Manuel Valls a fait une déclaration quelque peu polémique pour défendre la réforme du code du travail. "Il y en a qui sont encore au XIXe siècle. Moi et les membres du gouvernement ici présents, nous sommes résolument dans le XXIe siècle", a martelé le Premier ministre. En fin de journée, Jean-Luc Mélenchon a réagi au micro de RTL : "Manuel Valls est archaïque et vit au XVIIIe siècle".

Nicolas Domenach, lui, est perdu après la sortie du chef du gouvernement. "On a vraiment besoin de cohérence, de projection, de cap... On n'y voit plus rien. Je ne sais pas si on est au XXIe au du XIXe siècle. Ce que je sais avec certitude, c'est que je me sens très mal dans ce présent où la gauche n'est plus vraiment à gauche", confie-t-il.

"Valls a toujours rêvé de faire exploser la gauche"


Yves Thréard trouve pour sa part que Manuel Valls fait preuve d'une "grande cohérence avec ce qu'il pense depuis toujours", dans la lignée de François Hollande. "Valls a toujours rêvé de faire exploser la gauche", poursuit le journaliste, qui maintient que l'ex maire d'Evry (Essonne) veut délaisser la gauche traditionnelle pour créer une "autre gauche" plus moderne.

À lire aussi

"La logique du droit du travail depuis sa création, c'est de garantir des protections aux salariés et de les améliorer. Ce que propose le gouvernement n'est vraiment pas du tout une avancée", constate Rokhaya Diallo. Cette dernière voit, dans les choix de l'exécutif, un soutien affiché au patronat.

On refait le monde avec :
- Rokhaya Diallo, membre du réseau européen contre le racisme
- Denis Tillinac, écrivain
- Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/