1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Claude Bartolone : "À la première explosion, François Hollande a vu que quelque chose se passait"
1 min de lecture

Claude Bartolone : "À la première explosion, François Hollande a vu que quelque chose se passait"

LE GRAND JURY - Le président de l'Assemblée nationale était assis près du président français dans le Stade de France à Saint-Denis, au moment où plusieurs explosions ont retenti.

François Hollande lorsqu'il vient d'apprendre qu'il y a eu des attentats à Paris
François Hollande lorsqu'il vient d'apprendre qu'il y a eu des attentats à Paris
Crédit : CHRISTELLE ALIX / PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE / AFP
Martin Cadoret
Martin Cadoret

François Hollande était au côté de Claude Bartolone dans les tribunes du Stade de France au moment où plusieurs explosions ont été entendues vendredi 13 novembre au soir pendant le match France-Allemagne. Il s'agissait des kamikazes qui se sont fait exploser près du stade. Au même moment, des fusillades étaient en cours à Paris. "J’étais à un siège de lui. J’ai vu sa réaction à la première explosion, il a vu que quelque chose de différent se passait", explique Claude Bartolone.

Il nous a ordonné de ne pas bouger

Claude Bartolone

"À la deuxième explosion, on est venu le renseigner et il nous a ordonné de ne pas bouger. Il est allé rejoindre le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur. Nous étions tous ravagés par la peine et la prise de conscience de ce qui était en train de se passer. Je l’ai trouvé très rempli de ce qu’il devait faire", a confirmé le président de l'Assemblée nationale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/