1 min de lecture Centrafrique

Centrafrique : l'Assemblée nationale autorise la prolongation de l'opération militaire française

L'Assemblée nationale a autorisé ce mardi la prolongation au-delà de quatre mois de l'opération militaire française en Centrafrique.

Des soldats français de la mission Sangaris en Centrafrique, le 9 février 2014 à Bangui
Des soldats français de la mission Sangaris en Centrafrique, le 9 février 2014 à Bangui Crédit : AFP / ISSOUF SANOGO
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les députés se sont prononcés par 428 voix pour la prolongation au-delà de quatre mois de l'opération militaire française en Centrafrique, où les militaires français sont confrontés à une situation beaucoup plus complexe que prévu lors du lancement de l'intervention, début décembre.

La présidente de transition centrafricaine Catherine Samba-Panza "se réjouit que le peuple français accepte de voler au secours du peuple centrafricain", a annoncé son porte-parole mardi soir.

Début décembre, le président François Hollande avait prédit une opération "rapide". Mais de l'avis même du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, "ça sera plus long que prévu". Si le niveau de violence a en effet baissé à Bangui, le cycle des représailles entre chrétiens et musulmans a provoqué la fuite de dizaines de milliers de musulmans vers le nord et l'explosion de la criminalité provoquée par les groupes armés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Centrafrique Info International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants