2 min de lecture Présidentielle 2017

Cannabis : qu'en pensent les candidats à la présidentielle ?

INFOGRAPHIE - Selon un sondage Ipsos publié le lundi 10 octobre, un peu plus d'un Français sur deux (52%) souhaite que ce thème soit abordé lors de la campagne présidentielle.

Un jeune homme allume un "joint" de cannabis (illustration)
Un jeune homme allume un "joint" de cannabis (illustration) Crédit : AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

C'est le serpent de mer du débat politique en France et tout particulièrement avant chaque élection. Entre le colloque au Sénat qui a eu lieu le lundi 10 octobre sur la légalisation du cannabis et un sondage publié par Ipsos le même jour qui montre que la majorité des Français (52%) souhaite que les candidats à la présidentielle se positionnent sur cette question, la question de la légalisation et de la dépénalisation de cette drogue douce se sont doucement immiscées dans la campagne présidentielle.

Prendre position, ce n'est pas chose aisée pour les présidentiables, tous bien conscients des passions que suscite le débat au sein de la société. Mais certains l'ont fait, à l'image de Nathalie Kosciusko-Morizet qui s'est jetée à l'eau lundi 10 octobre. Sur RTL, la candidate à la primaire de la droite et du centre s'est positionnée en faveur d'une dépénalisation du cannabis mais contre la légalisation. Cela permettrait selon elle "de continuer à envoyer un signal à la jeunesse, de continuer à dire que c'est interdit parce qu'on pense que c'est problématique en terme de santé". 

S'il n'y a pas de légalisation (...) nous ne reprendrons pas la main

Benoît Hamon, candidat à la primaire de la gauche
Partager la citation

À gauche, c'est Benoît Hamon qui a pris les devants, assumant une position très tranchée. Quand Nathalie Kosciusco-Morizet dit dépénaliser mais ne pas légaliser, pour le candidat à la primaire de la gauche, c'est tout l'inverse. Il faut, selon lui, non seulement dépénaliser mais légaliser pour "tuer ces trafics" qui représentent une "vraie gangrène". "S'il n'y a pas de légalisation, c'est-à-dire si on ne casse pas ces économies parallèles, nous ne reprendrons pas la main", a-t-il avancé sur France Info. 

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

Toujours à gauche, moins surprenant, c'est Cécile Duflot qui, sur Twitter, a fait (à nouveau) savoir qu'elle était pour la légalisation de la drogue douce : "Je défends de très longue date la légalisation du cannabis (...) on manque de courage et de lucidité sur ce sujet", a écrit la candidate à la primaire écologiste

Le reste de la classe politique qui candidate à l'Élysée ne s'est pour le moment pas mouillée sur cette question. Au travers de leurs diverses déclarations à ce sujet, il est tout de même possible de dresser un constat, sans surprise, mais un constat quand même : ce sont majoritairement les candidats marqués à gauche qui sont en faveur d'une ouverture du débat, de la dépénalisation ou de la légalisation du cannabis. À l'inverse, les candidats de droite ou d'extrême-droite sont majoritairement représentés parmi les plus réticents. 

Selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, 17 millions de Français ont déclaré avoir déjà consommé du cannabis dans leur vie et 700.000 en consommeraient quotidiennement. Le sondage Ipsos indique également qu'une seule question dans ce débat fait relativement consensus : 84% des Français considèrent que la législation actuelle est inefficace pour limiter le trafic et la consommation de cannabis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Primaire Les Républicains Primaire PS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785226797
Cannabis : qu'en pensent les candidats à la présidentielle ?
Cannabis : qu'en pensent les candidats à la présidentielle ?
INFOGRAPHIE - Selon un sondage Ipsos publié le lundi 10 octobre, un peu plus d'un Français sur deux (52%) souhaite que ce thème soit abordé lors de la campagne présidentielle.
https://www.rtl.fr/actu/politique/cannabis-qu-en-pensent-les-candidats-a-la-presidentielle-7785226797
2016-10-12 08:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5l8zuff8UCSEJDNgzYIk0A/330v220-2/online/image/2016/0107/7781202607_un-jeune-homme-allume-un-joint-de-cannabis-illustration.jpg