1 min de lecture Société

Bruno Le Roux confirme une sécurité renforcée pour les fêtes de Noël

INVITÉ RTL - Le nouveau ministre de l'Intérieur, rappelant que la menace d'attentat demeure "forte", confirme un renforcement de la sécurité pour Noël et le Nouvel An.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Bruno Le Roux : les djihadistes de retour en France "font l'objet d'un suivi particulier" Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 décembre, l'Assemblée nationale a voté la cinquième prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 15 juillet 2017. Le texte, qui doit encore être approuvé par le Sénat, a été adopté par 288 voix. Toutefois, 32 députés ont voté contre cette nouvelle prorogation. Dans le même temps, le syndicat de la magistrature dénonce une dérive de l'État de droit. Une position déplorée par Bruno Le Roux, nouveau ministre de l'Intérieur. "Je ne comprends pas que l'on puisse avoir les yeux si fermés par rapport à la réalité", affirme-t-il au micro de RTL, en rappelant que dix-sept attentats ont été déjoués en 2016 contre un en 2013. "Ils pensent que ce risque peut être pris en charge par les moyens du droit commun", ajoute-t-il.

En cette période de fêtes de fin d'année, "la menace est forte", souligne Bruno Le Roux qui confirme un renforcement de la protection sur l'ensemble du territoire. "Je souhaite que les touristes viennent massivement dans notre pays, je souhaite que nos concitoyens puissent sortir et s'amuser, mais il faut assurer leur sécurité totalement", explique-t-il.

Plus de militaires vont donc être déployés dans le cadre de l'opération Sentinelle, visant à protéger les lieux publics et les zones sensibles. Actuellement, 7.000 hommes sont engagés. Le nouveau chiffre devrait se porter entre ce plancher et le plafond des 10.000 hommes. Cela permettra, en accord avec le ministère de la Défense, d'accéder aux "demandes qui sont faites par nos préfets sur le terrain", selon Bruno Le Roux. Ce nouveau dispositif sera réévalué en début d'année 2017, après la Saint-Sylvestre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société État d'urgence Bruno Le Roux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants