1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Baisse des aides au logement : la Cnaf "n'a pas été consultée", dit son président
1 min de lecture

Baisse des aides au logement : la Cnaf "n'a pas été consultée", dit son président

DOCUMENT RTL - Jean-Louis Deroussen, président de la Caisse nationale des allocations familiales, dénonce une mesure "injuste".

Les allocations logement pourraient baisser de 50 à 60 euros pour le parc social.
Les allocations logement pourraient baisser de 50 à 60 euros pour le parc social.
Crédit : ALLILI MOURAD/SIPA
Baisse des aides au logement : la CNAF "n'a pas été consultée"
01:10
Christophe Ponzio

"Nous n'avons pas été consultés". Interrogé par RTL, le président de la Caisse des allocations familiales (Cnaf) Jean-Louis Deroussen l'assure : le ministre de la Cohésion des territoires a décidé seul de la baisse du montant des aides au logement. "C'est brutal, c'est annoncé durant l'été : ce n'est pas le résultat d'une concertation", insiste-t-il en dénonçant un "nouveau coup de rabot" de la part de l'exécutif.

"C'est une mesure d'économie qui frappe les plus faibles, les plus démunis : c'est injuste", s'émeut Jean-Louis Daroussen. Le Président de la Cnaf regrette de ne pas avoir été sollicité par le gouvernement. "Peut-être qu'une concertation un peu plus étroite au préalable avec notre conseil d'administration aurait permis de trouver d'autres solutions". Le gouvernement prévoit une baisse de 5 euros concernant toutes les aides au logement à partir de la rentrée.

"Est ce qu'on veut que les gens aient les moyens de se loger et d'élever leur famille, ou est ce qu'on préfère laisser les gens dans une plus grande précarité ?" interroge Jean-Louis Darroussen qui ne cache pas sa préoccupation : "On peut s'attendre au pire"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/