1 min de lecture Aulnay-sous-bois

Aulnay-sous-Bois : Le Roux qualifie l'affaire Théo de "tragique accident"

Le ministre de l'Intérieur répondait, ce mardi 14 février, à Éric Ciotti à l'Assemblée nationale. Le député Les Républicains lui demandait d'interdire toutes les manifestations contre les policiers.

Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale, le 7 février 2017
Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale, le 7 février 2017 Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

"Il faut que la justice passe". François Hollande a prononcé ces mots ce mardi 14 février lors d'un déplacement à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. Cette déclaration intervient après la violente interpellation de Théo qui a eu lieu à Aulnay-sous-Bois et les accusations de viol qui pèsent sur un policier. Après un week-end d'émeutes, une nouvelle nuit de violences, au cours de laquelle 25 personnes ont été interpellées, a eu lieu.

Un ami du jeune Théo, Mohamed K. s'est confié à L'Obs et accuse l'un des policiers impliqués dans l'interpellation violente de Théo de l'avoir déjà passé à tabac auparavant. Le ministère de l'Intérieur a alors expliqué qu'"immédiatement informé, Bruno Le Roux a saisi l'IGPN". Le ministre de l'Intérieur était présent à l'Assemblée nationale pour les questions au gouvernement. Comme le rapporte Le Lab, le député Éric Ciotti a interpellé le gouvernement afin qu'il interdise toutes manifestations contre les policiers.

Le site rapporte la réponse de Bruno Le Roux : "Vous parlez de la situation qui a été générée par l’accident, le tragique accident dont a été victime le jeune Théo. Je voudrais d’abord, en appelant à la sérénité et au calme, dire et rappeler que la justice est saisie et que rien ne peut justifier la moindre exaction aujourd’hui dans nos quartiers, que la justice passera, le président de la République l’a réaffirmé". (Voir à partir de 2:27). Le ministre de l'Intérieur s'est expliqué sur Twitter : "Le terme 'accident était inapproprié. je réaffirme ma confiance dans la Justice pour établit les responsabilités et qualifier les faits".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aulnay-sous-bois Bruno Le Roux Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants