1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Aubry, Montebourg, Taubira : Michel Sapin répond aux critiques
2 min de lecture

Aubry, Montebourg, Taubira : Michel Sapin répond aux critiques

REPLAY / INVITÉ RTL - Le ministre des Finances défend la politique mise en place par le gouvernement et en profite au passage pour critiquer Arnaud Montebourg, l'ancien ministre de l'Économie.

Michel Sapin, invité de RTL, le 3 avril 2015
Michel Sapin, invité de RTL, le 3 avril 2015
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Michel Sapin : "Les entreprises n'investissent pas assez"
00:09:22
Michel Sapin : "On ne peut plus dire 'Je ne t'embauche pas car tu es trop cher'"
00:09:22
Marie-Pierre Haddad

Après la débâcle du Parti socialiste lors des élections départementales, le gouvernement de Manuel Valls doit faire face à des critiques au sein de son propres parti. La garde des Sceaux Christiane Taubira, dans un entretien à L'Obs, a multiplié les réserves qui semblent implicitement viser Manuel Valls dont elle  se dit par ailleurs "solidaire".

"La gauche a subi depuis une dizaine d'années des défaites culturelles et sémantiques terribles. La gauche a adopté les mots de la droite - c'est une faute - parce qu'elle a cru qu'elle devait constamment démontrer ses capacités gestionnaires. Elle a renoncé à l'idéal, aux utopies, explique-t-elle.

Des critiques au sein même du Parti socialiste

Face à ces critiques, Michel Sapin défend la ministre de la Justice puisqu'il estime que "le débat politique existe. Ce n'est pas pour autant qu'il faut remettre en cause la confiance. Elle a dit des choses extrêmement justes dans son entretien à L'Obs".
 
Autre attaque contre le gouvernement : dans Les Échos, l'ancien ministre Arnaud Montebourg, aujourd'hui vice-président de l'enseigne d'ameublement Habitat, dénonce les "politiques absurdes" de François Hollande qui "étouffent l'économie et portent la responsabilité de l'augmentation du chômage".

Il devrait plutôt reconnaître que la politique que nous menons c'est celle qui l'aurait souhaité à l'époque

Michel Sapin, ministre des Finances

"Arnaud Montebourg est dans l'erreur totale. Il décrit la situation de la France quand il était au gouvernement et ce n'est plus le cas. Il voulait que l'euro baisse, nous l'avons fait. Il voulait que les taux d'intérêt baissent, nous l'avons fait. Il voulait qu'il y ait plus de marges pour les entreprises et c'est aujourd'hui le cas. Il devrait plutôt reconnaître que la politique que nous menons c'est celle qui l'aurait souhaité à l'époque", estime Michel Sapin.
 

Quant à Martine Aubry, qui a émit des réserves concernant le CICE, le ministre des Finances la considère comme "une responsable politique". "On peut être responsable politique et dire que l'investissement ne redémarre pas. Elle est comme moi elle a comme seule idée que si l'investissement ne reprend pas en France ce sera une 'reprisette'. Si l'investissement en France reprend et il va reprendre ce sera une vrai reprise avec un vrai recul du chômage", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.