1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Attentats en France : Duflot rend un hommage "sans réserve" à Hollande et à Valls
2 min de lecture

Attentats en France : Duflot rend un hommage "sans réserve" à Hollande et à Valls

Cécile Duflot a loué la "dignité" et la "sobriété" de François Hollande et Manuel Valls après les attentats.

Cécile Duflot à Paris, le 7 janvier 2015.
Cécile Duflot à Paris, le 7 janvier 2015.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

François Hollande et Manuel Valls ont fait preuve de "dignité", de "sobriété" et de "grande maîtrise" après les attentats meurtriers en France la semaine dernière, a estimé Cécile Duflot. L'ex-ministre EELV a rendu mercredi 14 janvier un hommage "sans réserve" au président et au Premier ministre.

Le Premier ministre applaudi mardi par toute l'Assemblée nationale, "c'était une bonne chose. Manuel Valls a été, comme le président de la République, comme le gouvernement, à la hauteur, vraiment, je le dis sans réserve", a déclaré Cécile Duflot sur France Info.

Je trouve que la dignité, la sobriété, la grande maîtrise dans l'action et dans la parole du gouvernement, du Premier ministre et du président de la République étaient vraiment nécessaires, mais à saluer

Cécile Duflot

Les évènements de la semaine dernière, "c'est le terrorisme dans ce qu'il a de plus abject, des actes antisémites révulsants au plus profond quand on connaît l'histoire de notre pays et je trouve que la dignité, la sobriété, la grande maîtrise dans l'action et dans la parole du gouvernement, du Premier ministre et du président de la République étaient vraiment nécessaires, mais à saluer", a développé l'ancienne ministre de François Hollande, qui a quitté le gouvernement avant la nomination de Manuel Valls à Matignon.

Les députés écologistes ont approuvé la poursuite des opérations militaires en Irak. Mais "on peut aussi s'interroger sur une solution politique durable sur ce territoire", a dit la députée de Paris.

Je pense que l'isolement pour des gens qui se radicalisent dans la solitude n'est pas une bonne solution

Cécile Duflot
À lire aussi

Sur le plan intérieur, "la question pénitentiaire mérite un vrai débat (...) Je pense que l'isolement pour des gens qui se radicalisent dans la solitude n'est pas une bonne solution, qu'effectivement, le fait de mettre en contact des personnes fragiles avec des gens déjà dans une dérive idéologique, c'est une mauvaise chose. Mais que des quartiers séparés peuvent aussi poser un certain nombre de questions. Il y a un rapport de forces qui se crée".

Par ailleurs, Cécile Duflot a noté que "les trois personnes qui ont commis ces actes effroyables étaient identifiées. Je pense qu'il faut mettre tous les moyens sur une vigilance accrue des personnes qui sont déjà dans ce parcours de dérive idéologique", a-t-elle dit.

Enfin, a estimé l'ex-ministre, "il faut, comme dans d'autres pays, au Danemark, en Grande-Bretagne, que l'on réfléchisse à des programmes de réhabilitation, de désendoctrinement. Cela a déjà été fait dans l'Histoire, pour les enfants qui sont devenus des enfants-soldats, avec des prisonniers".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/