1 min de lecture Environnement

Anne Hidalgo sur RTL : "Il ne faut pas que le diesel devienne comme l'amiante"

INVITÉE RTL - La maire de Paris était à Luxembourg pour critiquer et faire annuler un règlement européen sur les normes d'émission de gaz polluants par les voitures.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Anne Hidalgo sur RTL : "Il ne faut pas que le diesel devienne comme l'amiante" Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot | Durée : | Date : La page de l'émission
Vincent Parizot
Vincent Parizot et AFP

Les villes de Paris et Bruxelles ont plaidé ce jeudi 17 mai devant le Tribunal de l'Union européenne à Luxembourg pour faire annuler un règlement européen sur les normes d'émission de gaz polluants par les voitures, qu'elles estiment beaucoup trop laxistes.

À la tête de la capitale française, Anne Hidalgo est venue à la barre en personne témoigner contre ce qu'elle estime être un "permis de polluer" accordé par l'UE. "Nous sommes allés plaider contre un règlement européen qui a donné un droit supplémentaire aux constructeurs automobiles. Plutôt que d'imposer de faire mieux, la commission européenne leur a donné la possibilité de polluer plus", critique-t-elle au micro RTL.


Depuis septembre 2017, les constructeurs automobiles bénéficient d'une marge de tolérance de 110% pour les émissions d'oxyde d'azote des nouveaux modèles de véhicules mis en circulation (en 2019 pour les nouvelles voitures) lors des tests de conduite sur route. C'est deux fois plus que le seuil de 80mg/km en vigueur pour les tests en laboratoire. Pour les législateurs, la marge était justifiée par la prise en compte des aléas de la conduite sur route.

À lire aussi
Le centre d'enfouissement de Prunelli di Fium'Orbu avait déjà été bloqué en avril 2018 politique
Corse : un site d'enfouissement des déchets bloqué par des élus locaux

La France pointée du doigt

Ironie de l'actualité, la France et cinq voisins européens ont été renvoyés par Bruxelles devant la cour de justice pour ne pas avoir respecter les obligations en qualité de l'air. Selon l'édile parisienne, cette réglementation européenne a "des conséquences qui peuvent rendre moins efficaces les politiques que nous menons dans nos villes". 

Dénonçant un "double discours", Anne Hidalgo critique les bâtons mises dans les roues des grandes municipalités. "Il faut qu'on puisse mettre en oeuvre des mesures pour lutter contre la pollution qui soient des mesures efficace. Il ne faut pas que le diesel devienne un sujet comme l'a été l'amiante au siècle dernier", lance-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Union européenne Anne Hidalgo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793423073
Anne Hidalgo sur RTL : "Il ne faut pas que le diesel devienne comme l'amiante"
Anne Hidalgo sur RTL : "Il ne faut pas que le diesel devienne comme l'amiante"
INVITÉE RTL - La maire de Paris était à Luxembourg pour critiquer et faire annuler un règlement européen sur les normes d'émission de gaz polluants par les voitures.
https://www.rtl.fr/actu/politique/anne-hidalgo-il-ne-faut-pas-que-le-diesel-devienne-un-sujet-comme-l-amiante-7793423073
2018-05-17 20:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OVaJuWDnfBjW0IdZEE8dew/330v220-2/online/image/2017/1025/7790667520_000-tn5vk.jpg