1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Ali Juppé", "salafiste"... Juppé "attire l'attention sur le Juppé-bashing"
1 min de lecture

"Ali Juppé", "salafiste"... Juppé "attire l'attention sur le Juppé-bashing"

INVITÉ RTL - Alain Juppé est revenu sur les attaques que subit François Fillon, en lui opposant le "Juppé-bashing" dont il estime avoir été l'objet.

Alain Juppé
Alain Juppé
Crédit : Romain Boé pour RTL.fr/Sipa
Alain Juppé dénonce "l'odieuse campagne" et le "Juppé bashing" dont il a été victime
01:03
Alain Juppé était l'invité de RTL le mercredi 23 novembre 2016
12:04
Alain Juppé : "Faire barrage au Front national" sera un enjeu "du combat de 2017"
00:29
Alain Juppé : "L'avortement est un droit fondamental pour les femmes"
01:48
Juppé à propos de son épouse Isabelle : "Ce qui m'a frappé, c'est la sincérité de ce qu'elle a dit"
01:00
L'invité de RTL du 23 novembre 2016
12:08
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

À la veille du débat d'entre-deux-tours de la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé était l'invité de RTL ce mercredi 23 novembre afin de défendre ses positions et son programme face à François Fillon, arrivé large vainqueur du premier tour avec 44,1% des suffrages. Déjà offensif envers son rival lors de sa réunion publique organisée à Toulouse mardi soir, Alain Juppé a balayé l'argument du "Fillon-bashing", en rappelant les attaques dont il a été l'objet.

"Je voudrais attirer l'attention sur le Juppé-bashing. Qui a protesté contre l'odieuse campagne dont j'ai été l'objet pendant des mois ?", s'est-il défendu avant de détailler les accusations dont il a fait l'objet, notamment sur les réseaux sociaux. "On m'a d'abord accusé d'avoir construit à Bordeaux une gigantesque mosquée qui n'existe pas. Ensuite on m'a rebaptisé, si je peux utiliser ce terme, 'Ali Juppé', le grand mufti de Bordeaux", énumère celui qui a recueilli 28,6% des voix au premier tour du scrutin. "Et dans la dernière période, j'ai été 'complice' des salafistes et des antisémites", rappelle-t-il.

Face à cette campagne de dénigrement, Alain Juppé aurait "aimé qu'elle soit condamnée par ceux qui se rendent bien compte que c'est une campagne ignominieuse qui est menée sous l'anonymat". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/