1 min de lecture Famille

Alba Ventura : "Pas touche à la sainte famille"

REPLAY - La politique familiale est un sujet à manipuler avec une extrême précaution. Il ne répond pas forcément au traditionnel clivage droite-gauche.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Alba Ventura : "Pas touche à la sainte famille" Crédit Image : Alba Ventura | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

La ministre de la Santé Marisol Touraine a été très attaquée après ses propositions pour maîtriser les dépenses de la politique familiale. En France, on ne peut pas toucher à la politique familiale. Dès que vous parlez d'une mesure d'économie dans la branche famille, on entend dire qu'on est en train de casser notre modèle. Le budget de la branche famille, c'est aussi 80 milliards d'euros.
 
Marisol Touraine a proposé de réaliser quelques 700 millions d'économies, notamment en divisant par trois la prime de naissance à partir du deuxième enfant et en ramenant le congé parental pour les mères à dix-huit mois, au lieu de trois ans. Certains parlent de bricolage et de rafistolage. Bien sûr, ces mesures ce n'est pas la panacée. Ce n'est pas vraiment ce que l'on appelle des réformes de structures. En plus, cela vient après la baisse du quotient familial.
 
On se souvient aussi du pataquès provoqué par Nadine Morano, alors ministre de la Famille de Nicolas Sarkozy - qui  cherchait elle aussi à réduire la voilure en voulant supprimer la "carte famille nombreuse". Elle avait dû faire demi-tour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille Mariage pour tous Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants