3 min de lecture François Hollande

Alba Ventura : "La liaison supposée Hollande-Gayet n'est pas un couac politique"

CHRONIQUE - A la veille de la conférence de presse majeure, François Hollande est-il discrédité politiquement par la rumeur de sa liaison présumée avec l'actrice Julie Gayet ? Pas sûr. Mais le Président doit clarifier la situation.

>
La liaison supposée Hollande-Gayet n'est pas un couac politique Crédit Image : AFP / BERTRAND GUAY | Crédit Média : RTL | Date :
Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

Les révélations de Closer sur la liaison supposée de François Hollande avec l'actrice Julie Gayet continuent d'alimenter la chronique. Si 77% des Français estiment que c'est la vie privée du chef de l'État, on ne peut pas imaginer que ce dernier dise mardi devant la presse : "Circulez ! Cela ne vous regarde pas !" Le président de la République sait bien que nos compatriotes ne comprendraient pas qu'il esquive. Ça n'est pas son intention d'ailleurs, si on a bien compris !

Une affaire sentimentale

C'est un paradoxe bien français : "Ça ne nous regarde pas, mais ça nous intéresse !" Tout le monde dit du mal des magazines people, mais tout le monde les lit chez le coiffeur. Les Français ne sont pas les seuls. Vendredi dernier, il y a plus d'un ministre et personnalité politique qui, en sortant des studios et des plateaux de télé, ont demandé à feuilleter Closer.

Bien sûr, nous ne sommes pas aux États-Unis. Personne ne parle de destituer François Hollande pour faute morale. Ce n'est pas non plus une faute politique. Ce n'est pas quelque chose que les Français vont retenir contre lui, dans le sens où ce n'est pas un couac, ce n'est pas une promesse non tenue. C'est une affaire sentimentale.

À lire aussi
La chronique de Laurent Gerra humour
La chronique de Laurent Gerra du 18 juin 2019

Ce n'est pas là-dessus que cela va se jouer un quelconque impact politique. On ne peut pas dire que François Hollande ne sera pas réélu ou battu parce qu'il aura eu une liaison alors qu'il avait une compagne. Les Français ne votent pas sur la vie privée de leur président. Ils sont habitués aux histoires ou aux rumeurs de liaison de Chirac, Giscard, Mitterrand (les "clapotis", comme disait Nicolas Sarkozy).

Surtout ne pas éluder la question

Dire que la fonction présidentielle est discréditée me paraît exagéré. Même si, pour l'image de la France à l'étranger, ce n'est pas fameux. En revanche, ce qui est très compliqué à gérer pour l’Élysée, c'est que cela "colore" la perception que les Français ont du Président. C'est subtil (voire subliminal), mais il y a sans doute des gens qui, aujourd'hui, ne regardent plus François Hollande de la même manière. En bien ou en mal, d'ailleurs.

Le plus dangereux pour lui, ce serait que cela vienne confirmer cette idée que "décidément, François Hollande ne sort jamais de l’ambiguïté".

Il n'y a qu'une seule façon de sortir politiquement d'une passe pareille : en n'éludant pas la question. C'est le B.A-BA de la communication de crise. On peut en sortir "à la Sarkozy" ("Faites votre joli métier, monsieur le journaliste !"), ou balayer d'un revers de main "à la Mitterrand" ("Je ferai ce qui doit être fait"). Ce qui est sûr, c'est que François Hollande ne peut pas rester dans le flou. Que ce soit demain ou plus tard.

Quel rôle pour Valérie Trierweiler ?

Tout le monde a bien compris que le Président n'a pas démenti cette affaire. Donc la question suivante à laquelle il ne peut pas échapper (c'est la seule qui nous concerne), c'est : "Est-ce que Valérie Trierweiler est toujours la Première dame de France ?" Parce qu'elle représente la France dans des voyages officiels. Parce qu'elle a un bureau a l’Élysée, des conseillers, une secrétaire, une voiture, un chauffeur...

On sait tous, aujourd'hui, que François Mitterrand ne vivait plus avec Danielle Mitterrand quand il est arrivé à l’Élysée. Il y avait un contrat entre eux. Le rôle qu'elle avait était un mensonge, puisque François Mitterrand entretenait une autre famille, dans les lieux de la République. Tout ça, aujourd'hui, est terminé. A l'heure d'internet, ce n'est plus possible.

François Hollande se prépare à clarifier la situation. "Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant exemplaire". Pour cet homme d'une pudeur extrême, qui ne supporte pas qu'on mélange vie privée et vie publique, c'est un sacré défi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768763822
Alba Ventura : "La liaison supposée Hollande-Gayet n'est pas un couac politique"
Alba Ventura : "La liaison supposée Hollande-Gayet n'est pas un couac politique"
CHRONIQUE - A la veille de la conférence de presse majeure, François Hollande est-il discrédité politiquement par la rumeur de sa liaison présumée avec l'actrice Julie Gayet ? Pas sûr. Mais le Président doit clarifier la situation.
https://www.rtl.fr/actu/politique/alba-ventura-la-liaison-supposee-hollande-gayet-n-est-pas-un-couac-politique-7768763822
2014-01-13 08:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PN_XuTJAo3pojpNGQANJXw/330v220-2/online/image/2013/1227/7768302683_francois-hollande-sur-le-perron-de-l-elysee-le-23-decembre-2013.jpg