2 min de lecture Primaire Les Républicains

Alain Juppé : le moment où il a décidé de "continuer le combat" de la primaire

Le retrait de Nicolas Sarkozy de la vie politique et son ralliement à François Fillon ont été des instants décisifs pour Alain Juppé, dimanche 20 novembre, selon "L'Obs".

Alain Juppé, le 20 novembre 2016
Alain Juppé, le 20 novembre 2016 Crédit : Michel Euler/AP/SIPA
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Au fur et à mesure que les résultats en faveur de François Fillon pour le premier tour de la primaire de la droite et du centre ne cessent d'augmenter, franchissant la barre symbolique des 40%, une rumeur concernant Alain Juppé s'empare des médias. Le maire de Bordeaux compte-t-il se retirer de la campagne et laisser François Fillon représenter Les Républicains à l'élection présidentielle ? Durant la soirée, l'entourage d'Alain Juppé dément l'information. Le candidat prononce toutefois une phrase dans son discours qui montre que cette hypothèse a peut-être été envisagée : "J'ai décidé de continuer le combat pour tous ceux qui croient en moi, pour mes convictions, pour l'idée que je me fais de la France". Que s'est-il donc passé entre l'instant où cette rumeur a été lancée et son intervention post-élection ?

Selon une information de L'Obs, le clan Juppé était divisé à propos de la stratégie à adopter. L'hebdomadaire cite une source dans l'entourage de l'ancien ministre : "Le soutien de Sarkozy à Fillon va aider Juppé à prendre sa décision ou le forcer à renoncer". De son côté, Nathalie Kosciuko-Morizet attend, dans son QG de campagne, l'appel d'Alain Juppé, avant d'annoncer son ralliement au maire de Bordeaux. "Quand il l’appelle, elle comprend que le débat est vif autour d’Alain Juppé et que la question de son retrait figure parmi les hypothèses. Ce dernier lui demande dix minutes avant de revenir vers elle", raconte L'Obs.

C'est finalement l'ancienne ministre qui finira par le rappeler, alors qu'Alain Juppé est en train de préparer son discours pour les médias. La question s'est ainsi posée ce dimanche. Tout comme Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet lâchera une phrase qui lève le mystère sur cette rumeur. "Je n’ai jamais couru après les places, ni après des postes. Au deuxième tour, je soutiendrai Alain Juppé, pour défendre mes idées", expliquait-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Alain Juppé Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785896318
Alain Juppé : le moment où il a décidé de "continuer le combat" de la primaire
Alain Juppé : le moment où il a décidé de "continuer le combat" de la primaire
Le retrait de Nicolas Sarkozy de la vie politique et son ralliement à François Fillon ont été des instants décisifs pour Alain Juppé, dimanche 20 novembre, selon "L'Obs".
https://www.rtl.fr/actu/politique/alain-juppe-le-moment-ou-il-a-decide-de-continuer-le-combat-de-la-primaire-7785896318
2016-11-21 16:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5EqnA4p8Oz7X26Hsh_FHpQ/330v220-2/online/image/2016/1121/7785898680_alain-juppe-le-20-novembre-2016.jpg