1 min de lecture Affaire Bygmalion

Affaire Bygmalion : le trésorier de la campagne 2012 de Sarkozy envisage "une réponse judiciaire"

DOCUMENT RTL - Phililppe Briand, trésorier de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy, envisage "une réponse judiciaire" après les accusations de l'avocat de Bygmalion.

Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, et l'ancien président à Tours, en décembre 2012
Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, et l'ancien président à Tours, en décembre 2012 Crédit : AFP
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis Journaliste RTL

Il est "abasourdi". Phililppe Briand, trésorier de la campagne 2012 de Nicolas Sarkozy, envisage "une réponse judiciaire" après les accusations de l'avocat de Bygmalion qui accuse l'UMP d'avoir demandé à l'agence de communication de fausses factures de meetings pour dissimuler les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

"Sur ce sujet-là, il n'est pas question de toucher à mon intégrité. À aucun moment je n'ai donné d'ordre là-dedans. Je n'ai fait que valider les devis et les transmettre pour paiement", assure-t-il à RTL. "Moi je n'ai jamais eu à faire passer des factures sur le côté. Ce n'est pas le genre de la maison", continue-t-il.

Pas de "consignes" de Sarkozy

"Je suis assez abasourdi par ce que l'on entend. 13 millions de dépenses pour les meetings, ça me paraissait déjà très important. Si on me dit qu'il y a 11 millions de plus, je trouve que c'est incroyable", poursuit Philippe Briand. 

"Je ne suis pas capable d'apprécier la facturation d'une prestation comme ça. Ce n'est ni mon rôle, ni ma capacité d’appréciation, mais déjà 13 millions c'est beaucoup d'argent", ajoute-t-il, précisant qu'il n'a "jamais vu Nicolas Sarkozy me donner aucune consigne sur ses comptes de campagne. Il ne s'occupait pas de l'intendance là-dessus, entre guillemets".

>
Affaire Bygmalion : "Abasourdi", le trésorier de la campagne 2012 de Sarkozy envisage une réponse judiciaire Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Bygmalion Politique UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants