1 min de lecture Centrafrique

Militaires accusés de viols en Centrafrique : Hollande se montrera "implacable" si certains se sont mal comportés

Le chef de l'État s'engage à ce que la lumière soit faite sur les accusations de violences sexuelles sur des enfants portées contre des militaires français.

François Hollande le 14 avril 2015 à Cahors
François Hollande le 14 avril 2015 à Cahors Crédit : REMY GABALDA / AFP POOL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'affaire fait scandale depuis 24 heures. Des militaires français envoyés en Centrafrique auraient abusé d'enfants. François Hollande a réagi ce jeudi 30 avril. "Si certains militaires se sont mal comportés, je serai implacable", a promis le chef de l'État lors d'un déplacement à Brest

"Si les faits sont avérés par la justice et le commandement militaire (...) il y aura des sanctions qui seront à proportion des faits qui auront été constatés, et si c'est grave, les sanctions seront graves, elles devront même être exemplaires", a ajouté François Hollande.

Le ministère de la Défense a précisé jeudi qu'il "vérifi(ait) la réalité" de ces accusations et a assuré n'avoir "aucune volonté de cacher quoi que ce soit".

Une dizaine d'enfants

L'enquête a été ouverte à Paris en juillet 2014 pour viols sur mineurs de moins de 15 ans, sur la base d'un rapport transmis par le ministère de la Défense. Ce dernier a reconnu avoir été saisi à cette date "de témoignages d'enfants centrafricains accusant d'agressions sexuelles des militaires français de l'opération Sangaris".

À lire aussi
Les forces françaises à l'entrée de Sibut en Centrafrique le 1er février 2014. Centrafrique
Accusations de viols en Centrafrique : 14 militaires mis en cause, une petite minorité identifiée

Ces témoignages ont été recueillis par des personnels de l'ONU déployés en Centrafrique. Ils "retracent des faits qui auraient été commis sur une dizaine d'enfants, sur le site de l'aéroport de M'Poko (à Bangui), entre décembre 2013 et juin 2014", a précisé le ministère.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Centrafrique Militaires Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants