1 min de lecture Manuel Valls

50 milliards d'économies : le PS tente d'adopter une position commune malgré les frondeurs

RÉACTIONS - Les menaces d'exclusion semblent ne pas inquiéter les élus qui doutent des propositions de Manuel Valls.

Manuel Valls, le 8 avril 2014, à l'Assemblée Nationale.
Manuel Valls, le 8 avril 2014, à l'Assemblée Nationale. Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Générique 1
Vincent Derosier Journaliste RTL

Le vote du plan d'économies du gouvernement aura lieu mardi 29 avril, à l'Assemblée nationale. Le bureau national du Parti socialiste se réunira donc ce 28 avril en vue d'adopter une position commune malgré la fronde de quelques députés de la majorité.

Philippe Doucet, soutien de Manuel Valls, a d'ores et déjà convaincu une vingtaine d'élus de signer "l'appel des 20" pour dénoncer le manque de cohérence des rebelles. "On ne peut affaiblir un premier ministre qu'on vient de soutenir, quinze jours avant. On ne va pas changer de premier ministre", fustige le député.

Des menaces d'exclusion

Alors que certains ont annoncé leur intention de s'abstenir, la majorité des frondeurs attend le détail des mesures du plan de Manuel Valls. "Je ne suis pas entrée au PS comme à l'armée et je veux avoir ma conscience pour moi. Il y a huit millions de personnes qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté. On ne peut pas leur dire : 'Attendez un an, il faut faire des sacrifices'", prévient Chantal Guittet, députée du Finistère.

Du côté de la direction du PS, on espère que l'ensemble des députés rentrera dans le rang. "Il faut savoir stopper la fronde", rappelle Jean-Christophe Cambadélis. Alors que des menaces d'exclusion planent sur les députés qui ne voteront pas le plan, nombre d'entre eux ne croient pas en la réalité des sanctions.

>
50 milliards d'économies : le PS tente d'adopter une position commune malgré les frondeurs Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Parti socialiste Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants