1 min de lecture 14 juillet

14 juillet : l'intervention de François Hollande "se résumait en 3 mots : néant, vide et creux", selon Florian Philippot

INVITÉ RTL - Florian Philippot s'est exprimé au sujet de l'interview de François Hollande dans la cadre de la fête nationale du 14 juillet.

>
Florian Philippot réagit au discours de François Hollande Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Florian Philippot s'est exprimé sur l'antenne de RTL concernant l'interview télévisée de François Hollande dans le cadre des festivités du 14 juillet. Interrogé sur les explications du chef de l'État concernant la situation de la Grèce pour laquelle François Hollande se félicite qu'un accord ait pu être trouvé, le vice-président du Front national est très critique : "Je trouve que la France a perdu et que le contribuable français a perdu". Selon lui, "l'accord qui a été négocié va coûter très cher aux Français. De l'ordre de 16 a 17 milliards d'euros d'endettement supplémentaire".

Il aurait pu se passer en réalité de cette intervention

Florian Philippot
Partager la citation

"J'ai vu un François Hollande qui se réjouissait sur tous les sujets mais qui n'avait rien de concret. Cette intervention se résumait en 3 mots : néant, vide et creux" a critiqué l'élu frontiste. Concernant la politique européenne du président de la République, Florian Philippot pense qu'il n'y avait "rien de concret à annoncer aux Français si ce n'est une chose : une adoration de l'Union européenne, de la secte Union européenne, puisqu'il nous a promis un gouvernement, un Parlement et même un budget de la zone euro". 

Pour les Français, "ce sera encore moins de libertés pour eux et encore moins de souveraineté. Quant au budget de la zone euro, ça signifiera des transferts d'argent massifs de la France et de l’Europe de l'Ouest vers les pays d'Europe de l'Est et du Sud. Je ne crois pas que c'est ce que souhaitent les Français", estime le député européen. 

À lire aussi
Le défilé du 14 juillet 2018 sur les Champs-Élysées à Paris 14 juillet
Les actualités de 6h - 14 juillet : un défilé rétréci sur les Champs-Élysées

Florian Philippot n'est pas plus tendre concernant les autres sujets abordés par François Hollande : "L'islamisme, rien de concret, évidemment. Rien non plus sur l'emploi ou l'économie. Je crois qu'il aurait pu se passer en réalité de cette intervention".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
14 juillet Fête nationale François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779096085
14 juillet : l'intervention de François Hollande "se résumait en 3 mots : néant, vide et creux", selon Florian Philippot
14 juillet : l'intervention de François Hollande "se résumait en 3 mots : néant, vide et creux", selon Florian Philippot
INVITÉ RTL - Florian Philippot s'est exprimé au sujet de l'interview de François Hollande dans la cadre de la fête nationale du 14 juillet.
https://www.rtl.fr/actu/politique/14-juillet-l-intervention-de-francois-hollande-se-resumait-en-3-mots-neant-vide-et-creux-selon-florian-philippot-7779096085
2015-07-14 15:35:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8G7e5dBQZEbBsd5wHcjgMw/330v220-2/online/image/2015/0406/7777289387_000-par8116467.jpg