1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. COP21 : l'Afrique dévoile ses idées en faveur du climat
1 min de lecture

COP21 : l'Afrique dévoile ses idées en faveur du climat

REPLAY - Ce mardi 1er décembre au Bourget, les chefs d'État africains vont présenter plusieurs actions concrètes pour montrer que lutter contre le réchauffement est possible.

Des panneaux solaires installés près de Ougadougou, au Burkina-Faso
Des panneaux solaires installés près de Ougadougou, au Burkina-Faso
Crédit : AFP / Issouf Sanogo
COP21 : l'Afrique dévoile ses idées en faveur du climat
01:55
Virginie Garin & Loïc Farge

L'Afrique est le continent qui souffre le plus du réchauffement climatique. Cinquante-quatre pays tous impactés par des sécheresses deux fois plus fréquentes et beaucoup plus longues qu'avant, par le manque d'eau, mais aussi par des inondations. À Bamako au Mali, en 2013 il y a eu des pluies torrentielles qui ont fait des morts. Ces pays ne sont pas habitués. Ce mardi 1er décembre, à la Conférence climat, va être détaillé un plan de développement des énergies renouvelables.

Les pays africains ont le projet d'installer en panneaux solaire et en éoliennes l'équivalent de 300 réacteurs nucléaires d'ici à 2030. Ils veulent aussi relancer le projet de grande muraille verte, pour repousser la progression du désert dans le Sahel. Onze pays vont planter des arbres (une forêt de 1.600 kilomètres de long sur 15 de large) pour retenir le sable.

20 milliards de dollars à trouver avant 2020

On va aussi relance l'agriculture, car lutter contre la désertification est important. D'abord pour les populations - pour qu'elles mangent -, mais aussi pour le climat. Ce sont des puits de carbone : les plantes captent le CO2. On parle souvent dans cette question du climat des énergies propres et des économies d'énergie. Mais protéger les forêts et restaurer les cultures serait aussi efficace pour lutter contre le réchauffement.

Un certain nombre d'actions sont donc possibles en Afrique. Va se poser la question du financement pour les soutenir. Tous les chefs d'État africains le réclament : il faut que les pays riches donnent plus (100 milliards de dollars par an). Pour l'instant, 80 seraient mobilisés. Il manquerait donc 20 milliards à trouver avant 2020. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/