1 min de lecture Polynésie

Climat : le premier ministre des Tuvalu s'emporte contre Donald Trump

REPLAY - Enele Sopoaga a exprimé jeudi 7 septembre sa colère envers le président américain, qui refuse d'appliquer l'accord de Paris sur le climat.

ecologie C'est notre Planète Virginie Garin
>
Climat : le premier ministre des Tuvalu s'emporte contre Donald Trump Crédit Image : AFP / Alain Jocard | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Aux Îles Tuvalu, le point culminant est à 450 mètres, et les 15.000 habitants ont déjà les pieds dans l'eau. L'océan monte, les terres agricoles se gorgent de sel et les récoltes sont de moins en moins bonnes. En fait, les Tuvalu cherchent une terre d'accueil : acheter à un autre pays, de quoi un jour déménager. Dix-huit pays de l'Océanie sont réunis en ce moment. Le premier ministre des Tuvalu, Enele Sopoaga, a accusé Donald Trump de "myopie" et de ne penser qu'à ses intérêts économiques, en refusant d'appliquer l'accord de Paris, en refusant de voir les conséquences du réchauffement. Il y a eu Harvey, et maintenant Irma. Toutes ces îles ou ces terres sur les côtes vont disparaître, comme au Bangladesh ou en Indonésie.

Le niveau des mers devrait s'élever de 20 à 60 centimètres d'ici la fin du siècle. Selon l'expert britannique Nicolas Stern, 200 millions de personnes seront obligées de déménager parce que leurs maisons seront recouvertes par la mer. Ces régions du monde victimes de la montée des eaux et des cyclones ont besoin d'argent pour reboiser, construire des digues, des maisons plus solides.

Il existe un fonds mondial, le Fonds vert, censé justement les aider. Les États-unis ont décidé de ne plus verser ce qu'ils avaient promis (3 milliards de dollars). C'est là que Donald Trump est dangereux. Dans la foulée, d'autres pays traînent pour signer leur chèque. La France va organiser un sommet mondial sur le climat le 12 décembre à Paris. Elle compte justement remobiliser les États les plus riches pour qu'ils versent l'argent promis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polynésie Donald Trump Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants