2 min de lecture Crime

Yvelines : la maison de Landru, le "Barbe-Bleue de Gambais", est à vendre

La demeure du célèbre tueur en série du début du XXe siècle, Henri-Désiré Landru, située à Gambais, dans les Yvelines, est à vendre depuis quelques mois à 450.000 euros.

Henri-Désiré Landru, dit "le Barbe-Bleue de Gambais", lors de son procès en novembre 1921
Henri-Désiré Landru, dit "le Barbe-Bleue de Gambais", lors de son procès en novembre 1921 Crédit : AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

On l'appelait le "Barbe Bleue de Gambais". Henri-Désiré Landru a été décapité en 1922, après avoir été condamné à mort pour avoir assassiné onze personnes. Près d'un siècle plus tard, ce tueur en série a laissé un souvenir indélébile dans l'histoire du crime français, mais également à Gambais, dans les Yvelines, où il habitait. Sa "maison de maître de plus de 180m²", comme il est précisé dans l'annonce, est à vendre.

Si son prix - 450.000 euros - peut sembler dérisoire pour sa localisation, il faut composer avec le - lourd - passé de cette demeure. "Très belle maison chargée d'histoire", précise d'ailleurs l'annonce. Située au milieu d'un parc de 6.000 m², la bâtisse, qui porte le nom de La Tric, et son intérieur semblent ne pas avoir bougé depuis un siècle. 

Pourtant, depuis quarante ans, elle était occupée "avec bonheur" par de nouveaux propriétaires, qui y venaient le week-end et pour les vacances, précise L'Écho Républicain. Ils ont décidé de mettre en vente leur bien, il y a six mois.

À lire aussi
Le 10 juillet 1985, des agents français coulent en Nouvelle-Zélande le Rainbow Warrior, un chalutier reconverti par l'association écologiste pour perturber les essais nucléaires français dans le Pacifique. (archives) l'heure du crime
Les Grandes Affaires de la Vème République

Une maison hantée ?

"450.000 €¿? Pour ce coin des Yvelines, ce n’est pas très cher", explique une villageoise interrogée par le quotidien. Et d'ajouter : "Mais voilà, c’est la maison de Landru¿! Moi, personnellement, même si les crimes remontent à un siècle, je ne pourrais pas". Car du fait de son histoire, les habitants du quartier voient en la maison de Landru un lieu hanté. 

"Cette maison a toujours apporté le malheur. Au début de la guerre, une nurse qui travaillait ici promenait un jour les chiens de la maison lorsqu’elle a chuté sur le bord du chemin : les molosses l’ont alors dévorée. Puis, par la suite, il y a eu un suicide. Rien que d’en parler, j’en ai le sang glacé", raconte Paulette, une autre habitante née au début des années 30, à L'Écho Républicain.

Et pour cause, c'est dans cette demeure que le "Barbe-Bleue de Gambais" aurait découpé en morceaux et brûlé les corps de sept femmes parmi ses onze victimes, dans le poêle, entre 1915 et 1919, avant d'être condamné à la décapitation en 1922.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crime Histoire Meurtres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792924183
Yvelines : la maison de Landru, le "Barbe-Bleue de Gambais", est à vendre
Yvelines : la maison de Landru, le "Barbe-Bleue de Gambais", est à vendre
La demeure du célèbre tueur en série du début du XXe siècle, Henri-Désiré Landru, située à Gambais, dans les Yvelines, est à vendre depuis quelques mois à 450.000 euros.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/yvelines-la-maison-de-landru-le-barbe-bleue-de-gambais-est-a-vendre-7792924183
2018-04-07 02:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G5OZYiXgHtf8XCSqxmzn7Q/330v220-2/online/image/2018/0407/7792924166_henri-desire-landru-dit-le-barbe-bleue-de-gambrais-lors-de-son-proces-en-novembre-1921.jpg