1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Xavier Dupont de Ligonnès : une mystérieuse photo envoyée par le suspect ou un corbeau
2 min de lecture

Xavier Dupont de Ligonnès : une mystérieuse photo envoyée par le suspect ou un corbeau

Le père de famille accusé d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011 est toujours introuvable. Il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Photo de la copie de la lettre envoyée par Xavier Dupont-Ligonnès à une journaliste nantaise
Photo de la copie de la lettre envoyée par Xavier Dupont-Ligonnès à une journaliste nantaise
Crédit : RTL
Valentin Chatelier & AFP

L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès n'est toujours pas terminée. Accusé d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en avril 2011, celui qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt international reste introuvable. Alors qu'aucune preuve de vie n'a pour l'instant été trouvée, une mystérieuse photo a été envoyée à une journaliste nantaise, selon une information de France 3.

Le courrier est daté du 11 juillet ; il est arrivé quelques jours plus tard au bureau de l'AFP à Nantes. La photo semble être tirée d'un album de famille, montrant deux des fils - probablement Arthur et Benoît - de Xavier Dupont de Ligonnès. L'un est en train de manger, l'autre plutôt décontracté. La date n'est toutefois pas notée, ne permettant donc pas de définir l'âge de l’aîné et du benjamin.

Un message de Xavier Dupont de Ligonnès, ou un possible corbeau

Mais l'intérêt se trouve en réalité au dos de la photo. "JE SUIS ENCORE VIVANT", est-il écrit. "De là jusquà cette heure" (sic), est également écrit en plus petit. Un auteur qui signe la photo avec une inscription : "Xavier Dupont de Ligonnès". De même pour la date : "le 11 juillet 2015, à Nantes".

Transmise à la police judiciaire de Nantes par la journaliste, la photo entraîne de nombreuses questions. Est-ce la réelle signature du suspect ? Ou est-ce un corbeau cherchant à manipuler les enquêteurs ? La police judiciaire a demandé une expertise graphologique et des analyses doivent être faites pour trouver d'éventuelles empreintes digitales ou traces ADN. La date du résultat de ces analyses n'a pas encore été précisée.

À lire aussi

Mais les enquêteurs, qui s'arrachent les cheveux depuis quatre ans, se demandent quel intérêt aurait Xavier Dupont de Ligonnès a annoncé à ceux qui sont à ses trousses qu'il est bien vivant. Surtout qu'une telle procédure pourrait amener le meurtrier présumé à commettre une erreur et se faire arrêter. Pour un policier, ce dernier a trop bien préparé sa fuite pour se jeter si facilement dans la gueule du loup. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/