1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Xavier Dupont de Ligonnès : l'ADN sur les effets découverts près du cadavre n'est pas le sien
1 min de lecture

Xavier Dupont de Ligonnès : l'ADN sur les effets découverts près du cadavre n'est pas le sien

Info RTL INFO RTL - Les effets personnels retrouvés près du cadavre découvert dans le Var, ne portent pas l'ADN de Xavier Dupont de Ligonnès.

Xavier Dupont de Ligonnès
Xavier Dupont de Ligonnès
Crédit : AFP

L'ADN prélevé sur les effets personnels du cadavre découvert mardi 28 avril au soir à Bagnols-en-Forêt, dans le Var, n'est pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès mais celui d'un autre homme inconnu pour l'instant. Ce sont les conclusions des premières expertises menées depuis jeudi 30 avril dans un laboratoire marseillais. 

Les prélèvements ont été effectués sur les lunettes, des vêtements et sur un rasoir qui avaient été découverts près du squelette retrouvé par un promeneur mardi soir dans un sous-bois isolé de cette commune située près de Fréjus. Les expertises génétiques continuent, notamment sur les ossements, et ces résultats devraient être rendus publics lundi après-midi. 

Recherché depuis plus de quatre ans

Ils devraient selon toute vraisemblance confirmer définitivement que ce cadavre, apparemment celui d'un homme âgé d'une soixantaine d'années et qui avait subi une opération du bras avec la pose d'une broche au niveau d'un radius, n'était donc pas celui du père de famille soupçonné d'avoir tué toute sa famille en avril 2011 à Nantes en Loire-Atlantique.

Xavier Dupont de Ligonnès est recherché depuis plus de quatre ans maintenant. Sa trace se perd à la sortie d'un hôtel de Roquebrune-sur-Argens (Var) où il apparaît sur des images de vidéosurveillance le 15 avril 2011 au matin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/