2 min de lecture Essonne

Viry-Châtillon : "J'espère que la condamnation sera à la hauteur", dit le maire

INVITÉ RTL - Jean-Marie Vilain, édile de Viry-Châtillon, revient sur l'agression contre des policiers qui a eu lieu dans sa commune le 8 octobre 2016.

Stéphane Carpentier L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Viry-Châtillon : un an plus tard, le maire revient sur l'agression de policiers dans sa commune Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Il y a un an jour pour jour, le 8 octobre 2016 à 15 heures, une voiture de police, en surveillance fixe à un carrefour, a été la cible de quinze individus cagoulés, qui y ont mis le feu avec des cocktails Molotov. Deux agents avaient été grièvement blessés, deux autres plus légèrement. Un an plus tard, personne n'a encore été jugé alors que 17 mises en examen ont eu lieu. "C'et le résultat qui comptera, à savoir le nombre de personnes qui seront condamnées, relativise Jean-Marie Vilain. J'espère que la condamnation sera à la hauteur de cette agression particulièrement violente".

"C'est bien que justice soit faite, pour tourner la page", avait déclaré en janvier dernier l'un des policiers blessés lors de l'attaque. Les policiers étaient postés à hauteur d'une caméra installée à proximité d'un feu rouge, un lieu où surviennent de nombreux vols avec violences sur des automobilistes, aux abords de la cité, ce qui avait été présenté comme l'objet de l'agression par les délinquants.

La sérénité, avant et après le 8 octobre selon le maire

À la suite de cette agression, de nombreuses manifestations de policiers avaient eu lieu dans toute la France, les agents des forces de l'ordre demandant davantage de sécurité et de moyens face à un nombre d'agressions en hausse et un climat de plus en plus violent. "La caméra de surveillance est toujours là (...) elle n'a pas été régulièrement attaquée, précise le maire de Viry-Châtillon. Il y a eu, entre novembre 2015 et avril 2016, une trentaine d'agressions à la portière (à cet endroit, ndlr) Nous avons installé la caméra et entre avril et le jour de la première agression, il y a eu environ de cinq mois et demi", se défend-il.

À lire aussi
Brétigny-sur-Orge dans l'Essonne faits divers
Essonne : un enfant de 10 ans découvert pendu avec sa cape Batman

Les habitants de la commune semblent beaucoup plus sereins qu'il y a un an, comme a pu le constater RTL qui s'est rendu sur place un an après l'agression. "Dans les années précédentes et dans l'année qui vient de se dérouler, Viry-Châtillon vit bien, vit ordinairement, affirme Jean-Marie Vilain. C'est malheureusement quelque chose d'extraordinairement violent qui s'est déroulé ce 8 octobre, mais ce n'est pas le quotidien de Viry-Châtillon".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essonne Faits divers Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790298973
Viry-Châtillon : "J'espère que la condamnation sera à la hauteur", dit le maire
Viry-Châtillon : "J'espère que la condamnation sera à la hauteur", dit le maire
INVITÉ RTL - Jean-Marie Vilain, édile de Viry-Châtillon, revient sur l'agression contre des policiers qui a eu lieu dans sa commune le 8 octobre 2016.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/viry-chatillon-j-espere-que-la-condamnation-sera-a-la-hauteur-dit-le-maire-7790298973
2017-10-08 10:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qOOwT9Y1QYkkVkNKkduhlQ/330v220-2/online/image/2016/1012/7785235847_deux-voitures-de-police-ont-ete-incendiees-a-viry-chatillon.jpg