1 min de lecture Faits divers

VIDÉO - "Violeur de la Sambre" : le témoignage de Michelle, agressée en 2002

Michelle est l'une des victimes présumées de Dino Scala, surnommé "le violeur de la Sambre". En février 2002, cette ancienne employée de mairie avait été agressée dans la salle communale de Louvroil (Nord).

>
Le témoignage de Michelle, victime présumée du "violeur de la Sambre" Crédit Image : Wikimedia Commons | Crédit Média : RTLnet | Date :
Maxime Wolff et Camille Kaelblen

14 ans plus tard, Michelle n'a pas oublié. En février 2002, cette ancienne employée de mairie avait été agressée dans la salle des fêtes de Louvroil, près de Maubeuge (Nord). Elle fait  partie des victimes présumées de Dino Scala, soupçonné d'être le "violeur de la Sambre".

Désormais retraitée, la femme de 60 ans revient sur les circonstances de son agression. "J'allais travailler, comme d'habitude, et je suis rentrée dans la salle [communale, NDLR]. Il m'a sauté sur le dos, m'a coupé la respiration et m'a mis le couteau sous la gorge", raconte-t-elle au micro de RTL. Après avoir menacé de la tuer si elle parlait, l'individu lui aurait attaché les mains et les pieds, puis l'aurait frappée et étranglée.

"Je voulais voir son visage, mais il se mettait toujours en retrait", explique t-elle. Finalement, une collègue de l'employée municipale entre dans la salle. L'agresseur l'aurait alors repoussée avant de prendre la fuite. "Il est reparti par la porte, mais il était à l'intérieur de la salle avant que j'arrive", déclare-t-elle.

Aujourd'hui, Michelle souhaite avant tout connaître l'identité de son agresseur. "Je voudrais savoir si c'est lui de sa propre bouche. Comme ça, on sera tranquille", confie-t-elle.

À lire aussi
Ron Ely et son épouse Valerie Lundeen Ely. faits divers
États-Unis : la femme de l'acteur Ron Ely, qui a joué "Tarzan", poignardée à mort par son fils

Mercredi 28 février, Dino Scala, un père de famille de 57 ans, a été mis en examen pour 19 "viols et agressions sexuelles" commis entre 1988 et 2012 dans le Nord. Inconnu des services de police, l'homme a reconnu une quarantaine de faits auprès des enquêteurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nord Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants