1 min de lecture Faits divers

Un étudiant qui faisait du stop braqué, séquestré, dépouillé et abandonné 340km plus loin

Le jeune breton, qui revenait de la fête de la musique à Toulouse, a été pris en stop par deux hommes qui l'ont menacé et emmené de force à Avignon.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

La fête ne s'est pas terminée comme prévu. En fin de soirée, jeudi 21 juin, un jeune étudiant breton qui s'était rendu à Toulouse pour la fête de la musique, a été pris en stop par deux jeunes hommes alors qu'il voulait regagner sa voiture, garée à l'extérieur de la ville, explique France Bleu

Quelques minutes plus tard, "le conducteur et son passager se montrent menaçants", relate la radio. C'est alors que l'un d'eux sort une arme de poing et la braque sur l'étudiant. Les deux suspects lui volent sa carte bleue et conduisent en direction du sud-est, forçant leur victime à les suivre. Sur la route, les agresseurs s'arrêtent à Montpellier et y retirent en liquide 350 euros. Ensuite, direction Avignon, en forçant au passage un péage pour sortir de l'autoroute.

Arrivés à la gare de la ville, les deux hommes abandonnent l'étudiant, seul et ne connaissant pas la ville. Ce dernier se rend finalement au commissariat, où il porte plainte. Les policiers, qui ont identifié le véhicule, réussiront à interpeller les deux agresseurs dès le lendemain. En leur possession, ils retrouvent le téléphone portable et 200 euros appartenant à l'étudiant breton.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Toulouse Fête de la musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants