1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Un Algérien soupçonné d'être lié aux attentats de Paris a été arrêté
2 min de lecture

Un Algérien soupçonné d'être lié aux attentats de Paris a été arrêté

L'homme se serait rendu de lui-même à la gendarmerie algérienne. Selon un quotidien local il s'agirait de Zouhir Mehdaoui, un lieutenant d'Abdelhamid Abaaoud.

Des troupes de l'État islamique (illustration)
Des troupes de l'État islamique (illustration)
Crédit : AFP
Michael Ducousso & AFP

Le parquet de Béjaïa a annoncé l'arrestation d'un ressortissant Algérien résidant en Belgique. L'homme est soupçonné de liens avec les attaques jihadistes du 13 novembre à Paris. En déplacement dans son pays d'origine, il a été placé en détention préventive à Akbou, dans le département de Béjaïa (250 km à l'est d'Alger). 

D'après le parquet, cet Algérien est soupçonné "d'avoir eu des liens avec les attentats terroristes de Paris perpétrés en novembre dernier". L'homme a été arrêté à la suite d'informations faisant état de "sa possible implication dans des activités terroristes et son éventuelle appartenance à un groupe terroriste (actif) à l'étranger", ajoutent les magistrats en précisant que l'homme s'est livré de lui-même en répondant à une convocation du juge d'instruction du tribunal d'Akbou.

Un possible le lieutenant d'Abdelhamid Abaaoud

Si le parquet ne dit rien de l'identité et du rôle du suspect dans les attentats, le quotidien Le Soir d'Algérie estime qu'il s'agit de Zouhir Mehdaoui, un lieutenant d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attaques de Paris. Âgé de 29 ans, l'homme a quitté l'Algérie pour la Turquie en 2012. Après avoir séjourné en Grèce, il se serait ensuite établie en Belgique, à Saint-Gilles où il a épousé une Belge en 2014 et où il travaillait comme agent d'entretien. 

D'après le quotidien algérien, cet homme serait celui qui s'est filmé avec Abdelhamid Abaaoud dans un 4x4 tractant les corps des victimes de l'État islamique. Compte tenu de cela, les révélations du journal sont particulièrement inquiétantes. En effet, Le Soir d'Algérie déclare : "Aucun mandat d’arrêt n’a été formulé à ce jour à son encontre. Le jeune Mehdaoui n’a eu aucun souci à son arrivée à l’aéroport d’Alger Houari-Boumediène, il y a de cela une quinzaine de jours." Par ailleurs l'homme détiendrait "un passeport biométrique valable 10 ans délivré par le consulat d’Algérie à Bruxelles, datant du mois d’août 2015, soit deux mois avant les attentats."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.