1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Trappes : Daesh revendique l'attaque au couteau qui a fait deux morts
1 min de lecture

Trappes : Daesh revendique l'attaque au couteau qui a fait deux morts

Le groupe État islamique a revendiqué l'attaque au couteau qui a fait deux morts et un blessé grave à Trappes jeudi 23 août. Mais les motivations de l'assaillant sont encore floues, la piste du drame familial est également envisagée.

Trappes, dans les Yvelines
Trappes, dans les Yvelines
Crédit : RTL.fr
Thibaut Deleaz & AFP

Daesh revendique l'attaque au couteau qui a fait deux morts et un blessé grave jeudi 23 août à Trappes (Yvelines). L'assaillant s'est retranché chez sa mère avant de sortir en direction des forces de l'ordre armé d'un couteau. L'un des policiers a fait feu, et l'a mortellement neutralisé.

"L'auteur de l'attaque dans la ville de Trappes (...) est l'un des combattants (du groupe) État islamique et a perpétré cette attaque à la faveur des appels à cibler des ressortissants des pays de la coalition" internationale anti-Daesh, a indiqué Amaq, l'agence de propagande du groupe.

L'individu était fiché S par le service de renseignement territorial et était connu de la justice pour apologie du terrorisme. Pourtant, c'est la piste du drame familial qui est privilégiée à ce stade de l'enquête, selon une source proche du dossier. Les deux victimes décédées sont la mère et la sœur de l'assaillant.

"Il apparaît que le criminel avait des problèmes psychiatriques importants", a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors d'un point presse sur place. Il décrit une personne "déséquilibrée, plutôt que quelqu'un d'engagé qui pouvait répondre aux ordres d'organisations terroristes".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/