1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tariq Ramadan : la garde à vue de l'islamologue prolongée
1 min de lecture

Tariq Ramadan : la garde à vue de l'islamologue prolongée

L'islamologue suisse avait été placé en garde à vue, dans la matinée du mercredi 31 janvier. Deux femmes l'accusent de viol.

L'islamologue suisse Tariq Ramadan
L'islamologue suisse Tariq Ramadan
Crédit : IBO/SIPA
La rédaction numérique de RTL & AFP

La garde à vue de Tariq Ramadan a été prolongée jeudi 1er février, selon une source judiciaire. L'islamologue controversé est accusé par deux femmes de viol. Le petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans était convoqué par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne, "dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires". Malgré les accusations portées à son encontre, le Suisse nie les faits depuis le début de l'affaire.

Le théologien suisse Tariq Ramadan, entendu en garde à vue mercredi sur des plaintes pour viols, est un intellectuel musulman aussi contesté qu'il fut influent, accusé de dissimuler le projet d'un islam politique voire radical sous couvert de discours réformiste. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/