1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tariq Ramadan : inculpé pour viols, l'islamologue maintenu en détention
1 min de lecture

Tariq Ramadan : inculpé pour viols, l'islamologue maintenu en détention

L'islamologue est accusé par deux femmes de viol. Mis en examen, il avait été placé en détention provisoire vendredi 2 février.

L'islamologue et théologien Tariq Ramadan
L'islamologue et théologien Tariq Ramadan
Crédit : Michel Spingler/AP/SIPA
Clarisse Martin & AFP

Quatre jours après sa mise en examen pour viols et son incarcération, le juge des libertés et de la détention décidé que l'islamologue serait maintenu en détention provisoire. Tariq Ramadan avait été placé en garde à vue à Paris, mercredi 31 janvier. Deux après ce placement et la prolongation de la garde à vue, le théologien de l'islam, personnalité controversée, avait été mis en examen pour viols, vendredi 2 février.

Dans la foulée, la justice avait décidé qu'il serait placé en détention provisoire. Pour se prononcer en faveur d'un maintien en détention, le juge des libertés et de la détention aurait notamment pris en compte la nationalité suisse de Tariq Ramadan, qui aurait ainsi pu, en cas de libération, rentrer dans son pays de résidence. Les magistrats ont également voulu enrayer le risque d'intimidations à l'égard des victimes.

Le même jour, mercredi 6 février, les avocats de Tariq Ramadan ont réclamé que la ministre de la Justice saisisse l'Inspection générale de la justice (IGJ), estimant que l'enquête préliminaire avait été entachée de vices de procédure, portant atteinte à leur client.

Tariq Ramadan avait été visé par deux femmes, à l'automne 2017. Chacune l'accusait de viol. L'une a déclaré aux enquêteurs avoir été violée dans une chambre d'hôtel parisien en 2012. L'autre l'accuse de faits similaires, qui se seraient déroulés en 2009 dans un hôtel de Lyon. Au micro de RTL, l'avocat de l'une des plaignantes, Henda Ayari, avait salué la mise en examen du théologien comme étant un acte de "reconnaissance de la solidité" du dossier.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/