2 min de lecture Procès

Suède : A$AP Rocky plaide non-coupable à l'ouverture de son procès

Le rappeur a été placé en garde à vue puis en détention après une bagarre le 30 juin dans les rues de la capitale suédoise. Il a agi en situation de "légitime défense", a déclaré son avocat Slobodan Jovicic devant le tribunal.

Le rappeur A$AP Rocky
Le rappeur A$AP Rocky Crédit : Ilya S. Savenok / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Nouvel épisode dans l'affaire A$AP Rocky. Le rappeur américain, jugé depuis ce mardi 30 juillet en Suède aux côtés de deux membres de son entourage, a plaidé non-coupable du chef d'agression à l'ouverture de son procès pour violences. 

A$AP Rocky, 30 ans, de son vrai nom Rakim Mayers, a été placé en garde à vue puis en détention après une bagarre le 30 juin dans les rues de la capitale suédoise. Il a agi en situation de "légitime défense", a déclaré son avocat Slobodan Jovicic devant le tribunal. Toutefois, a-t-il dit, le rappeur "admet avoir jeté la victime par terre, il lui a marché sur le bras et lui a donné un coup de poing ou repoussé son épaule".

Sur une vidéo amateur d'abord diffusée par TMZ, l'artiste met au sol un jeune homme puis lui porte plusieurs coups. Dans d'autres vidéos, A$AP Rocky demande à plusieurs reprises à deux jeunes hommes de cesser de le suivre. Un des deux hommes a également frappé un membre de l'entourage du rappeur et une enquête parallèle a été ouverte à son encontre. 

Élan de solidarité pour sa libération

Depuis son arrestation, amis et fans de l'artiste new-yorkais, dont Kim Kardashian et Justin Bieber, se mobilisent sur les réseaux sociaux pour réclamer sa libération et dénoncer un "acharnement" de la justice suédoise. Le président Donald Trump a demandé "à son équipe d’œuvrer à sa libération". 

À lire aussi
Un gilet jaune, sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019. justice
Oise : condamnation d'un "gilet jaune" qui avait menacé de mort Emmanuel Macron

Plus de 600.000 personnes ont signé une pétition sur internet #JusticeForRocky appelant à sa libération. Plusieurs élus du Congrès américain ont exhorté la Suède à libérer le musicien et un ancien ambassadeur américain à Stockholm, Mark Brzezinski, a fait savoir qu'il avait contacté le ministère suédois des Affaires étrangères et la maison royale, en dénonçant une "injustice à caractère racial". Le gouvernement lui a opposé que la justice était totalement indépendante de l'exécutif dans le pays scandinave. "Nous ne pouvons pas, en tant que ministres, intervenir dans le cours de la justice", a répondu la cheffe de la diplomatie Margot Wallström. 

Originaire de New York, A$AP Rocky s'est fait connaître en 2011 avec la sortie d'une compilation intitulée "Live. Love. ASAP". En 2013, il enchaîne avec son premier album "Long. Live. ASAP".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès États-Unis Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants