1 min de lecture Faits divers

Soupçonné de viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred écroué

La pop star marocaine avait été mis en examen le 28 août dernier pour "viol" par un juge d'instruction de Draguignan.

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué
Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué Crédit : FETHI BELAID / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Inculpé pour "viol" le mardi 28 août dernier, Saad Lamjarred a été placé en détention mardi 18 septembre, sur décision de la cour d'appel d'Aix-en-Provence après que le parquet de Draguignan (Var) a fait appel de son placement sous contrôle judiciaire. 

Le chanteur marocain avait été mis en examen par un juge d'instruction de Draguignan, à la suite de la plainte d'une jeune femme. Sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire et moyennant une caution de 150.000 euros, Saad Lamjarred était déjà mis en examen pour viol à deux reprises et notamment à Paris, en octobre 2016. Le scénario était identique, la victime de l'époque s'était dit "extrêmement choquée" au micro de RTL. "J'ai tout de suite pensé à la victime qui a vécu l'enfer, car j'ai vécu la même chose avec la même personne".

Célèbre dans le monde arabe, Saad Lamjarred est âgé de 33 ans. Il est passé par le Conservatoire national marocain et a notamment participé en 2007 à l'émission SuperStar au Liban, il était le finaliste de la 4e saison. Ses clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, comme celui de Casablanca, vu plus de 53 millions de fois sur YouTube ou encore le titre Enty qui compte 91 millions de vues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Viol Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants