1 min de lecture Politique

Sondages de l'Élysée : le parquet financier demande un procès pour Guéant et d'anciens proches de Sarkozy

Le parquet national financier demande aux juges d'instruction d'ordonner le renvoi en correctionnelle de l'ex-secrétaire général de l'Élysée Claude Guéant pour "détournements de fonds publics par négligence" et "favoritisme".

L'ancien ministre de l'Intérieur, Claude Guéant.
L'ancien ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Claude Guéant de nouveau dans le viseur de la justice. Le parquet national financier sollicite un procès pour "favoritisme" contre Claude Guéant et d'anciens proches de Nicolas Sarkozy dans l'affaire des sondages de l'Élysée sous son mandat, entre 2007 et 2012. Une révélation d'une source proche du dossier.  

Le PNF demande aux juges d'instruction d'ordonner le renvoi en correctionnelle de l'ex-secrétaire général de l'Élysée Claude Guéant pour "détournements de fonds publics par négligence" et "favoritisme", au bénéfice de Patrick Buisson, ancien conseiller officieux du président soupçonné du "recel" de ces délits. Il est reproché à ce dernier d'avoir refacturé des sondages à l'Élysée à des "prix exorbitants", via ses sociétés, selon les réquisitions du 6 novembre dont a eu connaissance l'AFP. 


Plus d'un an après la fin de l'instruction, le ministère public réclame un procès pour six protagonistes au total, dont trois autres ex-collaborateurs de l'Élysée, notamment l'ex-directrice de cabinet Emmanuelle Mignon, et le politologue Pierre Giacometti. L'enquête, lancée en 2013 après une âpre bataille procédurale, avait été déclenchée par une plainte de l'association anticorruption Anticor, après un rapport accablant de la Cour des comptes en 2009. Par la voix de son avocat Jérôme Karsenti, Anticor s'est dit "satisfaite" de ce réquisitoire tout en regrettant "une réponse judiciaire tardive". 

À lire aussi
L'ultra conservateur Mick Mulvaney a été nommé chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche. États-Unis
L'ultra conservateur Mick Mulvaney nommé chef de cabinet par intérim de la Maison Blanche


Pour rappel, l'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy est également poursuivi dans l'affaire des soupçons de financement libyen pour "complicité de financement illégal de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics et corruption passive". Les juges en charge de l'enquête sur le présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 ont de nouveau entendu Claude Guéant le 11 septembre dernier, selon une source proche du dossier, et lui ont signifié de nouvelles mises en examen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Justice Claude Guéant
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795543750
Sondages de l'Élysée : le parquet financier demande un procès pour Guéant et d'anciens proches de Sarkozy
Sondages de l'Élysée : le parquet financier demande un procès pour Guéant et d'anciens proches de Sarkozy
Le parquet national financier demande aux juges d'instruction d'ordonner le renvoi en correctionnelle de l'ex-secrétaire général de l'Élysée Claude Guéant pour "détournements de fonds publics par négligence" et "favoritisme".
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/sondages-de-l-elysee-le-parquet-financier-demande-un-proces-pour-gueant-et-patrick-buisson-7795543750
2018-11-12 23:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xmvh2jQprw6ecIJUhl6uyQ/330v220-2/online/image/2015/0624/7778854383_claude-gueant.jpg