1 min de lecture Justice

Seine-et-Marne : un diplomate se fait voler 900.000 euros, deux personnes écrouées

Deux hommes ont été mis en examen et écroués après une attaque à main armée en 2015 contre un diplomate congolais qui s'était fait voler une sacoche contenant plus de 900.000 euros.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

En 2015, un diplomate congolais s'est fait voler une sacoche contenant plus de 900.000 euros près de son domicile à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne). Ce lundi 17 février, deux hommes ont été mis en examen puis écroués dans le cadre de ce dossier, selon une source proche de l'enquête.

C'était en octobre 2015. Alors qu'il rentrait chez lui avec son fils, l'homme, employé de l'ambassade de la République du Congo en France, s'est fait braquer avec une arme de poing par deux personnes. Les braqueurs ont réclamé une sacoche contenant plus de 900.000 euros. Cet argent était destiné à payer plusieurs salaires de diplomates.

L'enquête est alors confiée à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Paris et à la Direction régionale de la police judiciaire de Versailles, à laquelle les deux victimes "donnent des explications assez précises sur les malfaiteurs et leur voiture", selon la source proche du dossier.

Dénouement de l'affaire 4 ans après

Ces éléments ont permis d'interpeller mardi 11 février, plus de quatre ans après, trois hommes âgés de 30 à 40 ans, tous connus des services de police notamment pour des vols à main armée. L'un a été reconnu formellement par les victimes.

À lire aussi
Deux surveillants à la prison de Villefranche-sur-Saône (illustration) justice
Coronavirus : un détenu crache sur des surveillants en se disant porteur du Covid

Lors des perquisitions à leur domicile, une somme de 130.000 euros a été retrouvée.
À l'issue de leur garde à vue, deux d'entre eux ont été mis en examen vendredi 14 février pour vol à main armée en bande organisée et association de malfaiteurs. Le troisième a été libéré. La peine maximale pour ce crime est de 30 ans de réclusion criminelle et 150.000 euros d'amende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Crime Vol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants