1 min de lecture Saône-et-Loire

Saône-et-Loire : nouveau suicide d'un gendarme sur son lieu de travail

La victime était âgée de 22 ans. C'est le deuxième incident de ce type en France en moins d'une semaine.

Une patrouille de gendarmerie (illustration)
Une patrouille de gendarmerie (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
François Quivoron
François Quivoron
et AFP

La gendarmerie nationale est confrontée à un nouveau cas de suicide de l'un de ses membres sur son lieu de travail. Un gendarme s'est en effet donné la mort mercredi 7 décembre dans l'après-midi à Louhans en Saône-et-Loire, confirmant une information du site internet Creusot infos.

La victime, âgée de 22 ans, était un adjoint volontaire affecté au Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie. Le drame a eu lieu dans les locaux et le décès du gendarme, originaire de la grande région de Louhans, a été constaté dès l'arrivée des secours. Une enquête pour déterminer les raisons qui ont poussé l'homme à mettre fin à ses jours a été diligentée par le procureur de la République de Chalon-sur-Saône.

La semaine dernière, un gendarme de 47 ans, père d'un enfant, s'était déjà suicidé avec son arme de poing dans les locaux de la gendarmerie à Précy-sous-Thil. Selon une étude de l'association professionnelle de gendarmes GendXXI, rendue publique en janvier, 25 gendarmes se sont suicidés en 2015, un chiffre en hausse par rapport à l'année précédente (22).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saône-et-Loire Gendarmerie Suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants